Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 09:37


Suite aux nombreux efforts fait tout au long de l'hiver et surtout du printemps (nous avons déménagé), nous prennons quelques jours de repos afin de recharger les batteries et d'attaquer l'été en pleine forme.



La Corse nous attire depuis longtemps. Nous avons même trouvé des billets de traversée à un prix défiant toute concurence (merci David C). Nous partons donc pour une grosse semaine mais sans le camping car (les routes ne sont pas adaptées à notre engin).


  
 

************

 

Corse.gif


                      

                                                  carte-corse-gf.jpg

 


Nous commençons par 7 heures de traversée : Toulon vers Ajaccio. C'est un peu long, mais des nombreuses choses vous sont proposées à bord (restaurants, jeux vidéo, films dans la salle cinéma....)


corse1.jpg


Nous arrivons vers les 14h à Ajaccio, et là, c'est le coup de bambou : il faut super chaud et le soleil est au rendez vous. Nous quittons rapidement la ville pour commencer nos excursions vers le sud de l'île.

************



Bonifacio sera notre 1ère halte. Et quelle halte !!!
Cette ville méridionale est perchée sur un promontoire de calcaire modelé par la mer et le vent. MAGNIFIQUE

Ne pas manquer
: la vieille ville et la promenade en mer "grottes et falaises"

PS : le parking est remboursé par les compagnies maritimes


corse2.jpg


corse3.jpg


************


Notre périple se poursuit vers le nord-est avec les visites de Porto Vecchio et son Golfe, mais nous ne pouvons résister à faire une petit baignade à Santa Giulia (petit havre de paix). Le soleil commençait a nous chauffer la tête !!!

 corse4.jpg


Nos visites se poursuivent avec nos premières grimpettes vers les fameuses aiguilles de Bavella.

Nous visitons Castellu d'Araghju (éviter la monter très raide en plein midi) : village torréen de 3 millénaires. La vue sur le golfe de Porto Vecchio est splendide.

Puis la cascade de Piscia di Gallo. Très belle randonnée de 2h aller-retour.


corse5.jpg

 


                                          
Après quelques lacets et épingles à cheveux, nous voici donc aux aiguilles de Bavella. Les touristes sont beaucoup plus présents. Ces pics rougeâtres émergent des pins et composent un étonnant décor. 
Domaine de prédilection des randonneurs et alpinistes.


marcheur.gif







corse6.jpg


Toujours en plein coeur de la Corse, nous poursuivons notre chemin plus au nord en direction des gorges de la Restonica après avoir passé une bonne nuit dans un camping "pieds dans l'eau" (Solenzara).

Et là, au milieu des gorges, nous sommes très contents de n'avoir pas pris le camping car. A peine 2 voitures arrivent à se croiser, c'est pour vous dire la largeur des routes.
Nous partons avec les sacs à dos mais la fraîcheur est au rendez vous et nous rebroussons chemin. (trop dur)


************

 

Nous voici désormais à Bastia : la plus grande ville de l'île.

Beaucoup de monde, mais c'est quand même très agréable de flâner dans les ruelles de la vieille ville, sur les travées du port, et le long des remparts de la forteresse. Ne ratez pas la statue de Napoléon située sur la place Saint Nicolas.

 

 corse7.jpg


 

 

 

 ************

 Enfin la pointe et le Cap Corse, 40 kms de route tracée entre la mer et la montagne : çà vire dans tout les sens.
Nous avons l'impression que le monde s'est arrêté dans cette région. Les paysages sont remarquables. Région à faire absolument.

Le sentier pédestre "douanier" longe la côte et vous réserve de belles surprises.




corse8.jpg

 

************


De retour du Cap Corse, nous faisons une autre halte dans les gorges de l'Asco et nous découvrons un formidable pont Génois en pierre, et des eaux turquoises. Malheureusement, la température de l'eau est plus appropriée pour accompagné un bon pastis que pour raffraichir des randonneurs.



corse9.jpg






corse91.jpg




Encore en vadrouille sur les routes, nous découvrons à présent un des must de l'île : les calanches de Piana sans avoir oublié le passage obligé à Sant Antonino (l'un des plus beau village de France).



La suite, nous réserve encore plus de belles choses avec dans l'ordre des photos : le col de la croix, réserve de Scandola, Golfe de Porto, Porto et la crique de Ficajola.



DES PURES MERVEILLES DE LA NATURE


Des excursions proposants la visite de la réserve naturelle de Scandola sont proposées au départ de Porto. C'est assez cher mais cela vaut apparement le coup. Nous n'avons pas pu le faire car la mer était un peu agitée et nous avions un trou déjà trop grand dans notre porte monnaie.




Malheureusement notre séjour commence à toucher à sa fin, nous reprenons la direction d'Ajaccio. Heureusement, nous trouvons un camping super sympa avec des pizzas excellentes, un rosé très frais et un digestif très décapant qui nous redonne le sourire et une note très légère.





soleil.gif






























corse92.jpg


Nous profitons des dernières heures pour visiter la ville d'Ajaccio et manger une dernière fois au restaurant avant l'embarquement vers le continent.




Un chose est sûre : c'est que nous reviendront sur cette île de beauté (elle porte bien son nom) tant les sites sont merveilleux et les locaux agréables.



Vraiment un superbe voyage




PS : Notre camping car a fait un petit, félicitations aux parents

corsevoiture.JPG



Partager cet article

Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages