Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 septembre 2006 4 21 /09 /septembre /2006 20:45

 

Un poête comique qui passe du rire, aux larmes...  

 

 

 

 

Tout le monde connaît Roland Magdane et ses premiers sketchs : les organes, l'épicier, la tarte aux pruneaux... ou encore les plus récents comme : le mode d'emploi, le dentiste, le barbecue... qui sont à mon goût beaucoup plus drôles car ce sont des scènes que nous avons tous vécus. Mais le Magdane qui vous tire les larmes aux yeux avec une fin de sketch très émouvante sur la réincarnation est beaucoup moins connue. En effet, il passe en un éclair du rire,  puis le visage s'assombrit, la ton n'est plus le même.... aux larmes.

 

Cette phrase "qu'est-ce que tu veux être quand tu seras grand ??? Je dirais simplement être vivant"

Puis il enchaîne toujours avec un ton aussi grave avec une super musique en arrière plan.

"Aides-moi"

"Je serais peut être aussi chinois dans une vie future, enfermé à vie dans un camp de rééducation"

"Bolivien, prisonnier politique assasiné en prison"

"Colombien, torturé à mort par les forces de sécurité"

"Afghan, exécuté sans jugement sur une place public"

"Tibétain, condamné à mort pour simplement avoir crié Tibet Libre"

"Algérien, égorgé devant ma famille"

"J'ai souvent l'impression étrange que Dieu fait payer certain Hommes bien au dessus de leurs moyens"

Après un tel texte, comment ne pas être bouleversé. Il nous balance en pleine figure qu'une infime partie des malheurs du monde. Il nous met littéralement en face de nos responsabilités.

Je ne savais pas que Roland Magdane était un vrai poête qui manie les mots comme personne.

Bravo l'artiste.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Titialberti - dans Artistique