Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

26 septembre 2006 2 26 /09 /septembre /2006 19:23

C'est toujours avec notre beau camping car que nous partons pour 3 semaines à la découverte de la Slovénie et Croatie. Nous avons prévu une belle boucle de 4 000 Km avec une virée au Monténégro et une autre en Bosnie Herzégovine, ainsi que la visite de nombreuses îles et parc nationaux. La traversée du haut de la botte italienne s'annonce très longue surtout que nous avons décidé d'éviter le tunnel de Fréjus et de passer par le mont Cenis.

 

 

Enfin les vacances !!!

 

 

                                     

 

 

**********

 

- 1ère halte en haut du col du mont Cenis, le temps n'était pas avec nous (pluie et vent), heureusement la montée est moins difficile que prévue. Nous passons la nuit sur le parking en face du lac tout près du gîte de Toet. La vue sur le lac est magnifique dommage que nous avons un temps pourri !!!

 

 

 

 

Après une nuit passée au frais, nous attaquons la grosse descente du mont Cenis, les "S" n'en finissent pas et les freins du camping car sont mis à rude épreuve. Enfin, nous voilà côté italien. Nous prenons la direction de Vérone (une vieille connaîssance car nous avons déjà visité une partie de cette ville 10 ans auparavant).

 

 

**********

 

 

Nous voici dans la ville romantique par excellence de Roméo et Juliette. Vérone constitue après Venise (nous la visiterons en fin de séjour), la plus belle ville d'art de l'Italie du nord. C'est en effet, une ville musée où se côtoient des monuments de l'époque romaine, gothique et renaissance.... en témoignent le théâtre, l'amphithéâtre, l'arc de triomphe, la basilique San Zeno, la cathédrale Santa Maria, la place des seigneurs, le vieux château...

 

  

 

Logement : nous logeons dans le quartier de Porta Palio (grand parking sur la droite du rond point). Le parking est gratuit, calme et très proche du centre ville (10 minutes à pied). Malheureusement, il n'y pas de service pour camping car (on ne peut pas tout avoir).

Excursions à faire absolument : l'incontournable amphithéâtre, la maison de juliette et son balcon (pour le fun), et toute la vieille ville avec ses palais, cathédrale etc....

Commentaires : Il vous faudra une grosse journée de visite pour découvrir cette ville. Si vous avez de la chance, vous pourrez même voir un spectacle dans les arènes. Les meilleurs "trattoria ou pizzéria" sont sur les rues perpendiculaires à la grand rue piétonne principale. Les prix sont plutôt abordables et le vin rouge à notre goût (1 litre pour deux).

 

     

**********

 

 

 

 

Départ vers le nord en direction de la Slovénie, et là nous voici bloqués dans les embouteillages au niveau de la sortie de Venise (2h00 de bouchon). Nous ne lâchons pas l'affaire et poursuivons notre périple, et là, de nouveau une belle surprise : les nationales slovènes ne sont pas super bien entretenues  (la chaussée est creusées par le passage des camions). Du coup, nous mettons beaucoup plus de temps pour arriver de la capitale Slovène : Ljubljana.

 

 

 

 

Logement : nous logeons au seul camping situé pas trop loin du centre : ex Jezica Camping qui se nomme maintenant Autocamp Ljubljana Resort. C'est un 4 étoiles (et oui madame), avec un superbe complexe de loisirs (piscine avec jets d'eau, sauna, salle de sport, etc....). Le prix n'est pas excessif pour les nombreux services : 2 personnes + 1 camping car = 18 €/nuit 

Excursions à faire absolument : les trois ponts, place preseren, le château (pour sa vue), cathédrale St Nicolas, le quartier de l'opéra, l'hôtel de ville (n'hésitez pas à rentrer dedans), les universités.....

Commentaires :   un seul mot pour résumer : SUPERBE. Nous avons été bluffés par cette ville. Nous n'aurions jamais pensé que cette capitale Slovène soit aussi jolie. Il faut compter une grosse journée de visite voir 1 jour et demi si vous voulez faire le château. Le coût de la vie est légèrement inférieur à la France, vous pouvez faire vos pleins de gazole et alimentaire dans ce pays. Pour info, la monnaie actuelle est le Tolar  mais il passe à l'Euro dès 2007.

 

**********

Après une bonne pause dans le sauna et la piscine du camping de Ljubljana, nous reprenons la route en direction de la capitale de la Croatie : Zagreb. Le léger détour de 140 kms en vaudra-t-il la peine ??? A première vue : largement OUI.

Logement : nous logeons sur les parkings qui longent le lac de Jarun (tourner à gauche après avoir franchi la Save en venant du sud). L'entrée de la zone de loisirs est payante : environ 6 € pour 24 h, mais celle-ci est très bien située par rapport au centre ville (15 minutes de tram). De plus, ce parking est très calme, sécurisé et fabuleusement agréable par les coins de nature qu'il propose.

Excursions à faire absolument : la ville haute avec l'église Saint Marc et Sainte Catherine, la place Nikola Zrinski, la cathédrale...

Commentaires : on nous avait dit que Zagreb ne valait pas le coup, c'est une grosse erreur : elle dégage beaucoup de charme. Le ballet des trams sur la place Jelacic, les nombreuses façades baroques, palais, églises, parcs.... font de cette nouvelle capitale un lieu incontournable de la Croatie. Il faut compter une grosse journée pour y faire le tour. La monnaie locale est le Kuna : 1 € = 7.5 Kuna. Le coût de la vie en Croatie est légèrement moins cher qu'en France.   

 

**********

De nouveau sur les routes à la découverte de notre premier parc national et pas le moindre : les lacs de Plitvice. Avant çà, il faut se faire 150 Km sur la nationale, heureusement les routes sont meilleures qu'en Slovénie, et cela se passe plutôt bien. Nous choississons l'entrée N° 2 du site car d'après les renseignements la file d'attente est moins important. 

Logement : Auto camp Korana, c'est un attrape touristes , mais nous n'avions pas le choix. Par contre, nous avons repéré un parking gratuit spécial "camping car" à Korenica (20 Km du parc national en descendant vers le sud)

Escursions à faire : tous les lacs supérieurs et inférieurs. Nous avons opté pour le circuit K, il est plus ou moins réservé aux bons marcheurs (superbe point de vue).

Commentaires : ne pas avoir peur du monde, des touristes arrivent de partout, mais c'est un site magique. Prendre le billet d'une journée ou deux pour les amoureux de la nature et le moins bons marcheurs. A FAIRE ABSOLUMENT !       

               

 **********

Nous rejoignons les bords de l'Adriatique en faisant une pause au parc national de Krka (village de Skradin). Imaginez de hautes collines rocailleuses se resserrant en étroits défilés dans lequels se précipite une rivière bouillonnante. Imaginez encore une végétation luxuriante encadrant des successions de chutes d'eau que suivent les arbres....

Logement : sur le grand parking payant de l'embarcadaire de Skradin (à droite en entrant dans la village). Nous avons payé pour la journée et la nuit 11 €. Les gardiens du parking partent après 21H.

Excursions à faire absolument : la balade sur les rondins de bois de Skradinski Buk.

Commentaires : la queue pour prendre le bâteau à l'aller est interminable, nous vous conseillons plutôt de le parcourir à pied et de revenir en bâteau. Le billet d'entrée vous donne droit à l'accès aux différents bâteaux. Très important, n'oubliez pas vos maillots de bain. Compter une journée de visite.

 

**********

Le plus long et le plus désagréable trajet de nos vacances : Skradin - Dubrovnic (313 Km sans autoroute). L'HORREUR !!! Et je pèse mes mots. La superbe nationale touristique (pour ses points de vue) qui longe la côte est loin d'être facile pour nous camping caristes. En effet, çà monte, çà descent, çà vire en épingle, çà klaxonne, çà double n'importe où, çà bouchonne etc... bref un vrai cauchemar. De plus Delphine se fait sauvagement attaquer par une abeille : résultat 7 piqures qui font très mal.

Enfin, nous voilà  à Dubrovnic, c'est bien l'essentiel. 

Logement : au camping Solitudo (encore un attrape touriste). 30 € la nuit pour un service de M.... Le seul avantage est qu'il est tout près d'une plage bondée. Nous vous conseillons de visiter la ville et d'aller dormir en dehors vers Mlini : camping Kupari (vous aurez les mêmes services pour  12 ? la nuit et c'est seulement à 4 km).

Excursions à faire absolument : la ville fortifiée, et surtout le tour des remparts.

Commentaires : beaucoup de monde dans les ruelles très typiques de cette vieille ville. Dubrovnic ne fut par épargnée par la dernière guerre, de nombreuses traces sont encore présentes surtout le long des côtes en direction du Monténégro. Superbe vieille ville. Excursion à faire en une petite journée.  A ne pas rater.

    

  **********

Encore un beau périple en perspective avec le passage de la frontière du Monténégro. La météo n'est pas avec nous, il pleut des cordes, mais le soleil apparaît quelque peu pour nous laisser tranquille pendant la visite des bouches de Kotor. Nous devions faire cette excursion au départ de Dubrovnic par le bac mais ce système n'est plus pratiqué.

Les bouches de Kotor forment un fjord long de 350 m (le plus profond de toute la méditerrannée), il est encadré par des sommets abrupts. La forteresse et les remparts de Kotor vous permettront d'avoir un point de vue exceptionnel sur le fjord.

Logement : nous avons préféré rentrer en Croatie pour dormir. Le camping Baldo situé à Slano (en revenant vers l'ouest) fut un endroit remarquable pour se détendre (petite plage privée superbe)

Excursions à faire : la ville de Kotor avec ses remparts, sa forterresse, sa vieille ville.

Commentaires : malgré l'énorme pluie (nous étions bloqués sur un parking de supermarché), nous avons beaucoup apprécié cette excursion même si les 1426 marches des remparts sont interminables. Profitez de passer la frontière pour faire le plein de gazole, cigarette (7.5 € la cartouche !), et autres produits de consommation. Se munir des passeports.

 

**********

Direction la presqu'île de Peljesac et plus précisement la ville d'Orebic pour prendre notre premier bâteau qui nous emmenera sur l'île de Korcula. Les bacs sont nombreux (toutes les heures).Petit détail très important, nous avions pris les vélos avec nous.

Logement : cette fois nous n'avons pas eu du nez, nous dormons au camping Perna, aucun service nous est proposé (Mieux vaut passer la nuit chez le camping voisin qui nous a envoyé paître car nous voulions uniquement profiter des services)

Excursions à faire : la ville fortifiée de Korcula et la plage de Lumbarda

Commentaires : Korcula ressemble au Saint Tropez local, les terrasses de restaurant prennent le dessus petit à petit sur la ville. Attention,aux vieilles mamies très sympatiques qui vous vendent des fruits hors de prix. Une journée de visite.

 

**********

Nous restons sur la presqu'île de Peljesac pour découvrir le parc national de Mljet. Nous abandonnons l'idée d'y aller avec les vélos (trop de relief), et du camping car (trop cher). Nous optons donc pour la solution : "Pekin express", en gros l'auto-stop auprès de nos compatriotes. Cela marche plutôt car Delphine trouve deux charmants alsaciens qui nous feront visiter l'île gratuitement.

Logement : cette fois-ci nous ne sommes pas déçus du camping, il donne sur une très belle plage et les emplacements sont de qualité, un très bon rapport qualité-prix. Nous vous recommandons le camping Prapratno à Ston.

Excursions à faire : le parc national de Mljet, et l'immense forteresse de Ston

Commentaires : passer par le sentier des randonneurs (il est bien indiqué à la sortie de Polace), et vous éviterez l'entrée payante du parc. Nous l'avons fait par hasard et on ne nous a rien réclamé. De plus vous aurez un très beau point de vue sur les deux lacs salés. Flânez et baignez-vous dans les eaux turquoises de ce paradis sauvage. Une journée de visite (attention aux horaires de bâteau car ils ne sont pas nombreux)

**********

Nos deux alsaciens nous conseillent fortement la visite de la ville de Mostar en Bosnie. Nous décidons donc de la rajouter à notre périble qui commence à être très fatiguant (pas une seule journée pour se reposer). Le détour en valait bien la peine. L'avantage, c'est qu'on a pas le temps de s'ennuyer !!!

 

Excursions à faire : la vieille ville de Mostar, le souk, le vieux pont symbole de la ville

Commentaires : Mostar est une ville martyre du conflit des balkans en témoignent ses nombreux édifices détruits par les bombes et mitraillettes. C'est une ville divisée entre les croates catholiques, les bosniaques musulmans et les serbe orthodoxes. Un mélange de populations et d'édifices réligieux (églises et mosquées) donne un charme fou à ce trésor d'architecture ottomane. Prévoir une journée de visite. 

 

**********

La route est très bonne et nous décidons de rejoindre directement Split la ville de Dioclétien : un musée à ciel ouvert.  Nous allons pouvoir enfin nous poser quelques jours ici.

Logement : sur le parking gratuit des monuments archéologiques croates (à droite en passant le tunnel). Il est très calme, sécurisant, très proche du centre ville, 200 m de la plage mais vous n'aurez pas de services

Excursions à faire : le palais de Dioclétien (il constitue la vieille ville de Split), l'excursion en bâteau à Hvar.

Commentaires : très belle ville avec ses vestiges romains,  sa croisette, ses marchés, la gentillesse des gens ..... Hvar vaut aussi le coup d'oeil : une île pleine de charme et de touristes aussi. 2 à 3 jours de visite en comptant l'excursion sur Hvar.

PS : nous avons eu un gros problème de gaz (nos deux bouteilles étaient vides !). Il est possible de les recharger pour un coût dérisoir à TOTAL GAZ (sortie de Split direction du nord à gauche en direction de Castella, c'est indiqué).

**********

Une petite centaine de kilomètres et nous voici dans le village de Murter (point de départ des excursions pour l'archipel Kornati). 

Logement : sur le parking gratuit du port (juste derrière la station service), n'allant pas plus loin car les zones sont payantes même si pas grand monde passe.

Excursions à faire : l'archipel Kornati

Commentaires : superbes eaux, aux milieux des terres très arides et désertiques. Nous sommes plus ou moins rester sur notre faim (surtout pour le repas de midi). Seulement deux stops prévus dans cette longue balade maritime. Une bonne journée d'excursion. (les départs bâteaux sont prévus à 9h)

 

**********

Passage express à Zadar malgré l'intérêt des nombreux vestiges romains.  Puis trajet jusqu'à ce que la fatigue prenne le dessus.

Logement : un camping en bordure de mer à hauteur de Novi Vinodolski. Nous savons plus le nom du camping juste qu'il est dans une forêt de pins, et qu'il est situé sur une falaise. Prix très correct 11 € .

Excursions à faire : la vieille ville de Zadar

Commentaires : Zadar est une ville moyenne mais pas toujours très propre. Ne faire que passer, pas forcément s'y attarder.

  

**********

De nouveau la route mais la qualité du réseau s'améliore au fur et à mesure que l'on se dirige vers l'ouest. Pula sera notre prochaîne étape. Cela fait un petit détour mais on espère que l'amphithéatre romain sera à la hauteur de nos espérances....

Logement : sur le parking payant (8 € pour 24 H) juste en dessous de l'amphithéâtre. Il est très pratique pour visiter la ville.

Excursions à faire : la vieille ville et les nombreux vestiges romains. Ne pas faire la forteresse : pas d'intérêt

Commentaires : Nous, les ruines, nous adorons. Nous sommes servis en découvrant Pula. Des fouilles récentes viennent de mettre à jour un nouveau forum situé près de la bibliothèque.  Pula fut l'une des villes que nous avons préféré. Une journée de visite.

**********

La fin des vacances approche à grand pas, nous voici remontés vers l'Italie mais il nous reste quand même la fameuse Venise à découvrir. Les bouchons sont moins nombreux en arrivant de Croatie. (voir nos commentaires en début de parcours)

Logement : sur le parking payant de Punta Sabbioni (juste avant le camping de Miramare). A conseiller fortement : tout est parfait, les services, la sécurité et le prix (20 € par nuit).

Excursions à faire : tout sans modération et si vous avez le temps les îles de Burano, Murano etc...

Commentaires : Voir Venise sous le soleil est vraiment une chance d'autant plus que fin août les touristes sont moins nombreux sur la fameuse place San Marco. N'hésitez pas à prendre un maximun de Vaporretto, cela vous simplifira la vie et vous découvrirez le moindre recoin de cette charmante ville. (prendre le billet 12 € pour 24h).

 

**********

çà y est, c'est la fin des vacances SNIF-SNIF et re SNIF, nous retournons en France par le col du mont Cenis (finalement la montée côté italien est plus facile que la descente). Nous nous arrêtons dans le charmant village de Lanslebourg pour un futur repérage pour l'hiver.

Logement : sur le parking gratuit en face de l'office de touriste. Très calme.

 

 

 

Conclusion : nous aurons vu pendant 3 semaines énormément de choses : des très belles eaux, des parcs nationaux magnifiques, beaucoup de très beaux bâtiments, des vestiges romains très surprenant par leurs grandeurs, cottoyé aussi des gens très sympatiques surtout à l'ouest etc.... mais nous rentrons claqués car les routes ne sont vraiment pas faciles pour nous camping-caristes. Nous avons roulé presque tous les jours car beaucoup de  lignes de ferries ont été annulées.

VIVEMENT LES PROCHAINES VACANCES !!!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages