Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 20:21

 

 

soleil015

 

 

 

Pour fuir l’hiver interminable de cette année, nous décidons de prendre un peu de chaleur et de soleil avec ce voyage aux îles Canaries. Ces îles situées à l’ouest du Maroc sont réputées pour leur climat printanier éternel tout au long de l’année. Nous allons séjourner sur l’une d’entre elles : Ténérife.

 

 


Canaries-drap

 

map tenerife bavion078  

 

 

 

 

 

Le voyage est assez court (4h de vol), mais pour un bébé cela peut être un peu long. Heureusement, Angelo (pour sa première fois en avion) sera irréprochable tout au long du voyage. Finalement, nous voici sur place avec gros blousons, écharpes et gants que nous quittons très rapidement contre shorts,  tee-shirts et tongues.

 

 

 

 

Nous sommes pris en charge directement à la sortie de l’avion par le personnel de Fram qui nous emmène à notre hôtel : H10 Costa Adeje Palace. Très bonne surprise, la chambre est très sympa et grande avec une vue sur la piscine, la nourriture est bonne et variée, les installations sont très correctes, bref les premières impressions sont plutôt bonnes.

 

 

 

 

hotel1

 

 

 

La première journée s’achève sur un bon repas et une soirée disco pour enfants. Les choses sérieuses commenceront demain.

 

 

 

 

******

 

 

 

Nous commençons par le côté nord ouest de l’île. Nous prenons des routes très accidentées où les motards s’en donnent à cœur joie… Les vues sont spectaculaires notamment sur le fameux volcan nommé le "Teide".

 

 

 

 

routes1

 

 

routes2

 

 

 

Nous faisons une halte casse-croute au village de Garachico. Le centre ville et surtout les piscines naturelles sont très impressionantes.

 

 

garachico 

 

  

 

Nous poursuivons la route vers Icod de los Vinos et les fameux arbres de plus de 2 500 ans.

 

 

arbre 

 

 

 

La dernière halte de la journée sera à Puerto de la Cruz. Cette ville hyper touristique ressemble beaucoup à la côte d’azur française : des boutiques, des restos, des hôtels et une  grande foule qui arpente les rues piétonnes.

 

  puerto

 

 

******

 

 

 

Nous reprenons de nouveau la route jusqu’à Puerto de la Cruz pour faire le « Must » de l’île : le fameux parc animalier LORO PARQUE.

 

 

loro1

 

 

 

Ce parc nous a bluffés. Tout est fait pour que le visiteur se sente bien. Il y a des superbes spectacles de dauphins, d'orques, de lions de mers (celui des perroquets nous laissera un peu sur notre faim). Les animaux sont bien mis en valeur,  un coin est aménagé pour les tous petits, le fléchage est irréprochable,  la restauration est correcte et pas hors de prix…. Bref, une belle journée.

 

 

loro2  loro3

 

 

 

Un parc à faire absolument.

 

 

Nous finissons la journée par la visite du village de La Orotava (c’est le plus ancienne ville de l’île). On y trouve beaucoup de maisons typiques canariennes et seigneuriales ornées en façade de balcons en bois habillement travaillé. (cf Casa de los Balcones).

 

 

oratave

 

 

 

Egalement, un joli point de vue sur la côte.

 

 

 

*******

 

 

Toujours le soleil sur Ténérife. Nous partons à la découverte de la Laguna. Cette ville fut la 1ère capitale de l’île. C’est une ville coloniale. La cité a été classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

 

 

laguna

 

 

 

 A ne pas manquer : la Mairie, la casa del Corregidor, le monastère Santa Catalina de Siena…

 

 

Nous rejoignons le parc rurale d’Anaga qui est situé dans les montagnes de las Mercedes. Ce parc très vert, est le paradis des randonneurs. Nous montons jusqu’au pic de jardina, puis celui Del Inglès et enfin la croix del Carmen. Les vues sont remarquables. A NE PAS MANQUER.

 

 

mercedes 

 

 

 

Nous regagnons la capital de l’île : Santa Cruz de Tenerife.

A notre passage, toutes les voies du port étaient en travaux mais cela ne nous a pas empêchés de visiter le centre ville très agréable grâce aux nombreuses rues piétonnes. Nous nous baladons ici et là et nous découvrons les nombreux parcs, places, et monuments historiques, voici un florilège :

 

  santa cruz

 

 

 

 

 

********

 

 

Nous nous levons avec quelques nuages. Nous décidons de rester cette fois-ci dans le coin. Nous partons à pied sur les rives très bien aménagées de la Costa Adeje. Nous passons devant la superbe casa del Duque et profitons des plages, restaurants et commerces en tout genre. Pas de doute, c’est un coin hyper touristique.

 

 

 

costa adeje

 

 

costa adeje2 

 

 

Nous réservons une excursion en bâteau afin de voir des dauphins, des baleines et surtout les rochers de Los Gigantes depuis la mer. Malheureusement, après quelques minutes de navigation le commandant de bord est obligé de faire demi-tour (trop de houle et de vent). Très déçus, nous regagnons le quai d’ embarcation mais ce fut quand même un soulagement car les conditions devenaient dangereuses.

 

 

Donc  retour à l’hôtel avec piscine intérieure et salle de fitness.

 

 

  

********

 

 

 

Aujourd’hui, sera une journée très intense. En effet, nous commençons la matinée par monter au fameux volcan éteint de Teide. Malheureusement, nous sommes arrêtés tout près du sommet (enfin du téléphérique) par la neige : route barrée. Pour info, c’est la 1ère fois que les sommets ont autant de neige à cette période de l'année. A 3 718 mètres la température doit être glaciale.

 

Le spectacle lunaire est quand même grandiose.

 

 

 

teide

 

 

Nous redescendons en direction de Los Gigantes :les falaises géantes. Afin d’avoir un autre point de vue, nous décidons de prendre une excursion en bateau hors-bord. Nous voyons quelques dauphins pour nous montrer le chemin, la plage de Masca et les falaises géantes qui plongent dans la mer. Le spectacle vaut le coup.

 

 

los gigantes1

 

 

 

 

bateau010

 

 

Une superbe balade à recommander.

 

 

los gigantes2

 

 

 

Nous nous rapprochons de notre lieu de villégiature par la route bordant la côte. Nous sommes en plein cœur du parc naturel El Teno et les très nombreuses plantations de bananiers.

 

 

Dernière halte pour la journée, Los Cristianos. La ville est hyper touristique et surtout beaucoup trop bétonnée à notre goût. Il y a même de grandes tours remplies d’appartements avec vue sur la très grande plage principale. Le business avant tout.

Ce ne fut pas un grand souvenir.

 

 

los christianos

 

 

 

 *********

 

 

Nous étions partis pour visiter  l’île de la Gomera mais personne ne nous avait dit qu’il fallait les passeports. Du coup, accès refusé à bord. Tant pis.

 

Nous abandonnons l’idée car trop peu de ferry vont sur cette île et nous nous dirigeons à l’est et visitons la très belle basilique de Candelaria.

 

 

candelaria

 

 

 

Nous prenons une belle route à fleur de falaise aux couleurs ocres pour essayer de trouver les maisons blanches d’Arico. Cela ne nous a pas marqué profondément et nous finissons la journée tranquillement sur la très belle costa de las Americas.

 

las americas2

 

 

 

On se croirai aux Etats Unis avec les grandes allées bordées de palmiers et les surfeurs bravant les vagues, etc…. De plus beaucoup de personnes parlent la langue de Shakespeare.

 

 

 

las americas1

 

 

 

Dernier soir avec le mini-disco, cela aura été un vrai régal de voir les enfants plein de bonheur, un grand merci particulier aux animateurs.

 

 

disco

 

 

 

********

 

 

 

Le dernier jour sur l'île aura été tranquille : piscine, soleil, balade le long de la mer et énorme pizza pour le repas (je n'ai jamais des pizzas aussi grosse : 45 cm de diamètre!).

 

 

balade mer2

 

 

 

 

Le retour en avion sera aussi très calme, puisque notre tête blonde aura dormi presque tout le long du trajet.

 

 

Conclusion : nous aurons apprécié les vacances sous le soleil de février : un grand bol d'air frais enfin chaud pour finir l'hiver. Par contre, nous avons été surpris du relief de l'île et nous la conseillons fortement aux marcheurs. Nous sommes également heureux de l'avoir découvert à cette période de l'année : nous imaginons difficilement le résultat en aout et juillet. Enfin, l'île est détaxée donc c'est un vrai paradis pour les bonnes affaires en terme de petits appareils technologiques notamment (appareils photos, caméras vidéo, etc).

 

 

 


  balade mer

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages