Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 12:46

 

 

  

 

  avion078

 

Pour fuir l’hiver interminable de cette année, nous décidons de prendre un peu de chaleur et de soleil avec ce voyage au sud de l'Espagne : en Andalousie

 

 

 

Tout commence par un départ un peu chahotique avec Easyjet (2h30 de retard, changement de porte ....), bref un vrai bonheur avec les sacs et un enfant très excité par le fait de prendre l'avion.

 

 

Enfin, nous débarquons à Malaga. La chaleur n'est pas au rendez-vous : le vent sibérien est également bien présent dans cette région. C'est pas grave, nous laissons nos valises à l'hôtel et prenons la direction d'un premier bar à tapas afin de bien commencer les vacances.

 

 

Nuit : à l'hôtel Tribuna de Malaga. Simple et efficace peuvent bien définir cet hôtel. Cela sera les chambres les moins confortables du séjour.

 

 

******

 

 

Nous prenons la route en voiture (notre camping car est hiverné pour l'instant) pour rejoindre Granada. Celle ville située au pied de la Sierra Nevada encore enneigée fut la capitale du dernier royaume mulsuman de la péninsule ibérique.

 

 

CIMG1736 [1024x768] [1024x768]

 


Les nombreux vestiges dont la fameuse "Alhambra" inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco révèlent le passé glorieux de cette cité.

 

 

CIMG1757 [1024x768] [1024x768]

 

                                     CIMG1770 [1024x768] [1024x768]   CIMG1787 [1024x768] [1024x768]

 

 


Malheureusement, les jardins sont très endormis à cette époque, nous imaginons facilement le spectacle des nombreuses fleurs au printemps...

 

 


CIMG1785 [1024x768] [1024x768] 

CIMG1805 [1024x768] [1024x768]

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La visite de cette ville nous laissera un bon souvenir même si le froid glacial aura raison de notre petite santé. La fin du séjour se finira donc avec les mouchoirs sur le nez.

 

 

Nuit : à l'hôtel Dauro. Très belle chambre et service impeccable. De plus, le personnel parle très bien français. A 2 pas du centre ville et des très bons restos.  Le parking comme d'habitude est en supplément. Dommage.

 

 

 

  ******

 

 

 

De nouveau sur les routes andalouses pour rejoindre Cordoue. Nous sommes un peu en avance sur le programme alors nous décidons de visiter le château d'Almodovar.

 

 

CIMG1819 [1024x768] [1024x768]

 

 

Nous lézarderons de longues minutes sur la terrasse du restaurant face au très beau soleil Andalou.

  

CIMG1837 [1024x768] [1024x768]  

 

 

Finalement, nous sommes maintenant en retard pour visiter la grande mosquée alors nous nous rabattons sur les nombreux vestiges de la ville et le quartier juif, le pont romain etc...

 


  

CIMG1850 [1024x768] [1024x768]

 

 

Nuit : à l'hôtel Los Faroles. Très belle chambre moderne et sobre. A noter, la superbe cour intérieure très agréable lorsque les chaleurs sont importantes. Petit bémol, le service petit déjeuner qui se la raconte un peu alors qu'un buffet aurait bien fait l'affaire. Autre bémol, le parking a taille de Playmobil, heureusement notre voiture n'était pas grande...

  

  

  ******

 


  La matinée est consacrée à la visite de la grande mosquée transformé en une église. Le mélange est très surprenant. Les couleurs de l'édifice sont de toutes beauté. Un vrai 3 étoiles au guide Michelin.

 




                         CIMG1863 [1024x768] [1024x768]   Andalousie-2012 5198 [1600x1200] [1024x768]          

Andalousie-2012 5206 [1600x1200] [1024x768]  Andalousie-2012 5221 [1600x1200] [1024x768]

 


 




Quelques kilomètres plus loin, nous arrivons à Séville : capitale de l'Andalousie. Nous sommes vraiment pas déçus de cette ville tant les édifices à voir sont nombreux et majestueux.

 

CIMG1895 [1024x768] [1024x768]     CIMG1896 [1024x768] [1024x768]


 

Pour exemple : la cathédrale et sa Giralda



   CIMG1925 [1024x768] [1024x768]    CIMG1910 [1024x768] [1024x768]




Ou le Réal Alcazar



CIMG1935 [1024x768] [1024x768]




Ou encore la très belle place Espana



CIMG1967 [1024x768] [1024x768]



Que de belles surprises sur cette ville.

 

 

Nuit : à l'hôtel Sevilla. Les chambres sont très correctes avec une décoration typiquement Andalouse. Un seul mot peut caractériser ce genre d'établissement : Authentique. Petite critique, le parking situé à 500 m de l'hôtel, pas super pratique lorsque que nous ne voyageons pas légers....




  ******

 

taureau012

 

C'est déjà, la dernière ville de notre périple : Ronda. Cette bourgade située en haut d'une falaise est étonnante. Comment l'humain a t il pu faire ce pont ??

 


 

Andalousie-2012 5488 [1600x1200] [1024x768]

 

 

Bref, un magnifique stop. A recommander sans hésitation

 

 

  

  Nuit : à l'hôtel Polo. Superbe situation : à 2 pas de la rue commerçante et de la vieille ville. Les chambres sont assez agréables mais vieillotes quand même.

 

 

 *********

 

De retour à notre point de départ Malaga, nous profitons une dernière fois du soleil sur un des bords de plage avant de prendre l'avion.

 

 

CIMG2033 [1024x768] [1024x768]

 

 

Cette fois-ci, il sera à l'heure. Dommage, nous aurions bien aimé rester quelques jours supplémentaires... Sniff-sniff. Cette escapade se termine donc, les vacances auront été froides mais ensoleillées. Nous espérons revenir prochainement en camping car dans cette superbe région de l'Espagne.

 

 

 





Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 12:42

 

 

 

EScargot-camping-car


 

 

Notre périple 2011 sera très différent des précédents. En effet, pour l’année de mes 40 ans, nous avons décidé de faire quelque chose d’un peu plus marquant. Du coup, cela sera un mix camping car et croisière Baltique.

 

  france mwxx

 

 

Notre 1ère halte se fera dans une région encore inconnue : la Champagne Ardennes.

 

Nous stationnons sur la grande place des Etats Unis et allons visiter la très belle ville de Langres. Le vieille ville est au coeur des remparts. Une très belle balade à pieds reprend l’ancien chemin de ronde. La hauteur des remparts offre un très beau panorama sur la région.

 

CIMG1225 (Copier)

 

 

Notre coup de cœur sera pour la cathédrale et la place Diderot.

 

 

CIMG1226 (Copier) 

 

 

 

 

 

Nuit : sur le parking du port de Langres le long du canal. Des parkings sont aménagés pour les camping-cars. Toilettes et eau sont à disposition. Nuit calme malgré la voie ferrée très proche. Endroit très agréable au bord du canal et beaux bateaux.

 

****** 

 

 

 

Nous reprenons la route en passant à Colombey les deux églises : village célèbre pour son énorme croix de Lorraine et le Général De Gaulle. Le mémorial est très original et assez intéressant à visiter. Dommage que son prix soit si élevé : 12,5€ par personne.

 

 

CIMG1228 (Copier)      CIMG1230 (Copier)

 

 

 

Nous poursuivons notre journée par la visite du parc d’attraction Nigloland à Dolancourt. Le 4ème parc d’attraction de France nous a enchanté. À noter quand même que c’est un parc plutôt destiné aux familles avec jeunes enfants et que vos adolescents risquent de vite s’ennuyer.

 

 

CIMG1235 (Copier)

 

 

 

 

Enormément d’attractions sont prévues pour les petits mais les grands ne sont pas en reste avec la partie Canadienne. Le décor américain « route 66 » est remarquable.

 

 

CIMG1239 (Copier)

 

CIMG1231 (Copier) 

 

 

 

Les spectacles présentés sont également de qualité et originaux : Chien, Ours et Magiciens.

 

 

Nuit : sur le parking du parc d’attraction à côté de l’hôtel des Pirates. Une place a été aménagée pour nous camping caristes avec tous les services disponibles pour 5€. L’endroit est super calme et très pratique. Un stop à recommander : bravo Nigloland

 

 

 ******

 

 

Petit détour dans l’histoire de France en revenant à la 1ère guerre mondiale. Nous visitons donc le fameux Verdun, ville indétrônable pendant cette guerre. Nous commençons par le centre ville avec le très beau quai aménagé le long de la Meuse, puis nous grimpons jusqu’à la cathédrale notre dame et le palais Episcopal.

 

 

 

 

 

CIMG1244 (Copier)

 

 

CIMG1245 (Copier)       CIMG1246 (Copier)

 

 

 

 

Nous finirons la visite de la ville par la citadelle souterraine. La visite à bord de véhicule autoguidés est remarquable.

 

123gifs011 

 

 

Nous reprenons le camping car et nous rejoignons les champs de bataille. Nous visitons entre autres : le Mémorial, l’Ossuaire et les 15 000 croix du cimetière national, la tranchée des baïonnettes, le fort de Douaumont et quelques tranchées vues par ci- par là…

 

 

 

CIMG1247 (Copier)

 

 

 

CIMG1249 (Copier)      CIMG1250 (Copier)

 

CIMG1251 (Copier) 

 

 

 

 

Un grand moment d’émotion….  Qui nous laissera sans voix.

 

 

Nuit : à quelques kilomètres de Verdun à Dieue sur Meuse le long d’un canal très sympathique. L’endroit est très agréable, gratuit et toutes les commodités sont présentes. De plus, vous pourrez manger un super Kebab juste à côté de l’aire de service. Un grand bravo à la commune.

 

 

******

 

 

 

La journée s’annonce chargée. En effet, nous commençons par revenir dans la région de Champagne et arrêtons notre véhicule pour un stop express à la basilique Notre Dame de l’Epine (réplique miniature de la cathédrale de Reims).

 

CIMG1252 (Copier)

 

 

 

Puis nous continuons sur Chalons en Champagne. Nous visitons le très beau parc Jard puis la cathédrale St Etienne et flânons dans le centre ville. Cette ville respire le « bien être ».

 

 

 

CIMG1253 (Copier) 

 

 

 

Stop encore rapide à Oger : un village 4 fleurs qui n’a pas grand intérêt à part les milliers de fleurs présentes un peu partout.

 

 

Nous poursuivons notre route sur la route touristiques des Champagnes, nous prenons d’ailleurs un peu de hauteur pour avoir un très beau panorama sur les vignes.

 

 

CIMG1255 (Copier)

 

 

 

Notre prochain arrêt est prévu à Epernay : capitale du Champagne. Nous remontons la fameuse avenue de Champagne et nous découvrons des demeures à couper le souffle.

 

 

CIMG1257 (Copier) 

CIMG1256 (Copier) 

 

 

 

Nous visiterons les caves de Mercier et nous serons pas déçus de cette présentation. Petit plus, le verre de l’amitié, l’ascenseur panoramique et le petit train qui nous a permis de voir une petite partie des 18 kms de cave.

 

 

 

CIMG1258 (Copier)         CIMG1259 (Copier)

 

 

 

Nuit : l’aire d’Epernay ne nous plaisant pas beaucoup, nous avons choisi de poursuivre notre route sur une valeur sure : Mareuil sur Ay. Cette aire est très connue des camping caristes d’ailleurs elle est bondée. La vue sur le bras de la marne, les balades le long du canal, le calme, les services font de cette aire un stop idéal.

 

CIMG1265 (Copier)

 

 

 

****** 

 

 

Nous rejoignons Reims par la montagne de Reims. Nous découvrons avec stupéfaction cette fameuse cathédrale de Reims. La grandeur de l’édifice est énorme et nous nous sentons tout petits….

 

 

 

 

CIMG1266 (Copier)

 

CIMG1267 (Copier)       CIMG1273 (Copier)

 

 

 

Puis nous flânons dans les très belles rues de cette ville. Nous découvrons la place royale, l’hôtel de ville, la porte de Mars et les très jolis jardins. Nous finissons notre tour par les rues commerçantes et basilique St Rémi.

 

CIMG1277 (Copier)             CIMG1278 (Copier)

 

CIMG1276 (Copier)

 

 

La journée n’est pas encore fine et nous décidons de nous avancer pour le lendemain et passons la frontière pour nous retrouver en Belgique.

 

 

belgium mwjb

 

 

Notre proche stop sera au barrage de l’Eau d’Heure, nous trouverons non sans mal de l’eau et un coin pour stationner pour la nuit.

 

CIMG1280 (Copier)

 

 

 

Nuit : à côté du barrage sur l’immense parking. Un charmant belge nous prêtera son immense tuyau afin de faire le plein d’eau. Nous passerons une nuit calme au bord du lac.

 

 

****** 

 

 

 

Aujourd’hui, nous continuons notre remontée vers le Danemark. Nous sommes un peu un  retard sur le planning, les bouchons sont énormes à l’entrée de la capitale belge et nous décidons de ne pas visiter Bruxelles cette fois-ci…  Nous stoppons notre véhicule à Anvers : autre 3 étoiles au guide vert Michelin.

 

 

CIMG1282 (Copier)

 

 

 

 

Nous sommes très agréablement surpris par cette ville : son architecture, sa cathédrale, ses grandes places, son zoo, sa central station etc… toutes ces choses que l’on a pu découvrir nous ont enchantés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CIMG1288 (Copier)

 

CIMG1289 (Copier)    CIMG1296 (Copier)

 

 

 CIMG1291 (Copier)

 

 

De plus, un petit brin de soleil vient nous saluer que demande le peuple ??? Un parking adéquat pour notre camping car, cela est fait pour 5,5€ à l’ancien camping municipal Vogelzan.

 

 

Une ville que nous recommandons fortement.

 

PS : nous sommes partis sans diamant, j’avais oublié ma CB, ouf !!!

 

 

Nuit : sur l’aire de camping car situé à l’ancien camping municipal Vogelzan. L’électricité et les services eaux sont en sup (1€ par service),  nuit très calme, accueil sympathique  et espace très agréable. Le centre est à 10 minutes en tram.

 

 

 ******

 

alemania

 

Nous traversons les Pays-bas assez rapidement pour rejoindre ce pays que l’on adore : l’Allemagne. Nous remontons vers le nord et faisons un stop très intéressant à Münster. Cette ville possède une très belle cathédrale, une mairie etc… et possède un énorme zone piétonne bordée de beaucoup de commerçants. Le tout fait un mélange très sympa.

 

 

 CIMG1299 (Copier)     CIMG1298 (Copier)

 

 

 

Nous reprenons le camping car pour faire quelques kilomètres supplémentaires pour rejoindre l’aire de CC de Greven bien connue. Le must des aires de CC, un vrai 4 étoiles.

 

Nuit : sur la superbe aire de CC de Greven avec emplacement privé herbeux + terrasse, électricité, vue sur un canal + nombreux services gratuit. Le tout pour 9,5€. Une des meilleures aire que nous avons fait depuis près de 10 ans de périple.

 

    CIMG1303 (Copier)

 

 

******

 

 

Dernière journée avant l’embarquement, nous remontons encore plus au nord pour rejoindre la ville de  Langwedel située à une vingtaine de kilomètres de Kiel (port de départ de notre croisière). Nous trouvons une aire de camping car encore 3 étoiles. Que les stops en camping car sont faciles et agréables en Allemagne !!

 

Nous visitons une immense ferme où la vedette sont les cochons : Arch Warder. Nous pouvons en voir de toutes les sortes et toutes les couleurs. D’autres animaux sont aussi présents. Ce parc nous aura vraiment enchantés.

 

CIMG1311 (Copier)     CIMG1312 (Copier)

 

 

 

 

Nuit : sur l’aire de camping car à côté du camping avec des emplacements engazonnés avec électricité, tous les services… pour 10 €. Nous la recommandons également.

 

 ******

 

Mer Baltique

 

 

Nous faisons les derniers kilomètres qui nous séparent du port d’embarquement. Nous sommes très contents d’être arrivés de bon heure car nous avons tout le temps de préparer les valises et formulaires. Notre camping car sera garé après notre départ par le personnel. En espérant, le retrouver à la fin de la croisière !!!

 

0020

 

 

Nous voici donc sur le bateau, enfin plutôt sur le paquebot car il faut quand même 12 étages de haut et on l’a du mal à croire qu’un tel navire puisse flotter !!! 

Un grand bravo à Costa pour l’organisation sans faille.

 

 

CIMG1317 (Copier)

 

 

 

 

CIMG1319 (Copier)

 

 

Le 1er contact avec le personnel et les installations sont bonnes. Nous touchons du doigt le luxe et profitons des superbes décors et animations de ce 1er jour.

 

Et hop, c’est déjà l’heure de manger dans l’un des restaurants et de dormir dans notre cabine qui nous satisfait pleinement.

 

Nous découvrirons plus le paquebot et installations demain car nous avons une journée de « plaisir en mer ».

 

 

 

Aujourd’hui, c’est REPOS au programme. Enfin presque, puisque Angelo ne veut plus sortir des différentes piscines et jacuzzis. Bref, nous commençons à ressembler à des grenouilles, nos pieds deviennent palmés !!!

  CIMG1339 (Copier)

 

Nous profitons des nombreuses installations en tout genre (jeux, massage, sport etc…)et découvrons avec grand bonheur le 1er spectacle : Sport Show. Un must pour nos yeux.

 

 

 ******

 

suecia

 

 

C’est notre première descente du bateau. Nous partons à la découverte de Stockholm. Autant vous dire tout de suite qu’il est impossible de visiter cette ville en une journée.

 

Nous commençons par rejoindre le centre ville après avoir fait 3 kilomètres à pieds en longeant les bords de mer. Nous tombons sur différents édifices du centre ville comme l’Opéra, le théatre,  le musée national, le parc Kungstragarden, etc…

 

 

CIMG1347 (Copier)

 

 

Nous empruntons la très belle rue piétonne menant jusqu’au bar de glace. Heureusement, que nous avions réservé l’activité car ils sont complet. Nous voilà donc équipé comme des esquimaux et nous pénétrons dans ce bar très orignal.

Tout le mobilier, les verres, les bancs sont en glace. Il est très original de boire un cocktail dans ce lieu mais si il est impossible d’y rester longtemps. Un grand moment à ne pas manquer.

 

CIMG1349 (Copier)    CIMG1352 (Copier)

 

 

 

Nous déjeunons rapidement sur la grande place et allons découvrir le reste de Stockholm avec la mairie, puis nous passons le pont qui nous sépare de la vieille ville, de la cathédrale et des palais royaux.

 

 

 

CIMG1364 (Copier)

 

 

 

Nous visitons les palais royaux et les trésors. Les groupes de touristes sont très nombreux dans cet édifice.

 

CIMG1365 (Copier)  CIMG1369 (Copier)   CIMG1370 (Copier)

 

CIMG1377 (Copier)

 

 

 

Il est déjà 16h, il nous faut rejoindre le Costa Pacifica sans attendre, heureusement un taxi nous ramène dans les temps au navire. Ouf, nous voici à bord.

 

Conclusion Stockholm : Stockholm est une très belle ville, malheureusement il faut 2 jours en plus pour visiter correctement cette ville. Les distances entre chaque point d’intérêt est énorme : il faut avoir de très bonnes baskets. Nous aurions bien aimé pouvoir visiter le fameux château de Drottningholm, les iles des bateaux et l’ile de Djurgarden avec le musée de Skansen. Cela sera pour une prochaine fois.

 

La soirée sera très calme avec « Piano Bar » danse pour Angelo et super concert de Vick. Un black extraordinaire qui a une énergie folle. Il passe de James Brown, Barry White, ou même Mickael Jackson, bref son répertoire est tout à fait à notre goût.

 

******   

 

finlandia
 

 

 

Aujourd’hui, nous visitons la capitale de la Finlande dit « la fille de la Baltique » : Helsinki. Comme nous avons qu’une seule après midi pour visiter la ville, nous décidons de prendre l’excursion payante proposée par Costa.

 

Le bus nous dépose (temps libre) sur la grand place du Sénat après avoir fait un petit d’horizon et des quais de cette ville. Nous découvrons l’énorme Cathédrale  (joyau baroque), puis la banque nationale, les quais.

 

CIMG1392 (Copier) 

 

 

 

Nous apercevons les fameux brise glace qui permettent de briser une couche de plus de 5 mètres de profondeur.

 

CIMG1394 (Copier)

 

 

 

Toujours dans le même secteur, nous allons visiter la très belle église orthodoxe de Uspenski pour finir sur la place du Marché. Puis retour, à notre bus.

 

CIMG1397 (Copier)

 

 

 

Le prochain stop sera à l’église très originale taillée dans la pierre de Temppeliaukio.

 

CIMG1399 (Copier)

 

 

 

Stop rapide au monument dédié au plus célèbre compositeur du pays : Sibelius. Cette œuvre est constitué de centaines de tubes d’acier.

 

 

CIMG1400 (Copier)     CIMG1401 (Copier)

 

 

 

 

Dernier stop de la demi-journée bien chargé au stade olympique qui accueilli les jeux olympiques d’été de 1952.

 

 

Conclusion Helsinki : même constat de Stockholm, il est sportif de découvrir la ville en si peu de temps. Heureusement que nous avions pris l’excursion en bus car cela nous a fait découvrir un peu plus que les gens qui l’on fait tout seul. Nous garderons également un très bon souvenir de cette ville bordée de canaux ou bras de mer. Pour information, les monuments principaux sont tous centrales par rapport à la grande place du Marché. Compter une bonne journée pour faire le tour.

 

CIMG1385 (Copier) 

 

 

 

Et retour au bateau, nos jambes sont bien lourdes et nous avons à peine le temps de poser nos valises et hop au dîner.

 

Le spectacle du soir « mime de Daniel » ne nous aura pas bien emballés. Peut être que c’est le genre de spectacle que nous ne comprenons pas ?

 

 

  ****** 

 

russia

 

 

Nous débarquons aujourd’hui sur le sol russe. En effet, notre prochaine escale de 2 jours sera pour Saint Petersbourg :  ville monumentale au patrimoine historique et artistique.

 

Après avoir passé une douane très souriante, nous rejoignons notre bus (car les excursions sont obligatoires via Costa qui gère les visa à notre place, et c'est bien pratique). Nous avons choisi ce 1er jour; l’excursion St Peterbourg, St Isaac et Petrodvorets.

 

 

Nous commençons par regagner le centre ville en longeant la Neva (fleuve très connu  reliant Moscou). Notre premier stop se fera sur la place de la Bourse afin de contempler les berges, la bourse et les colonnes….

Puis petit crochet vers la forteresse Pierre et Paul avec la flèche la plus haute de la ville.

 

CIMG1404 (Copier)    CIMG1403 (Copier)

 

CIMG1406 (Copier)

 

 

 

Notre prochain stop sera pour l’église Saint sauveur si particulière avec ces dômes colorées. Une splendeur.

 

CIMG1409 (Copier)

 

 

 

Puis de nouveau dans le bus, pour un des clous de la journée : la cathédrale St Isaac. Que dire, elle est énorme. Des dorures, du marbre, des mosaïques etc… de partout garnissent cette cathédrale hors du commun.

 

CIMG1447 (Copier) 

 CIMG1412 (Copier)

 

 

C’est l’heure de déjeuner, et nous allons prendre un repas local dans les extérieurs de Saint Petersbourg à Petrodvorets : une sorte de goulach avec purée maison.

 

Deuxième grande emotion avec la visite du palais de Petrodvorets, ancienne résidence des Romanov. Malheureusement les photos et vidéos sont interdites dans le palais, alors nous achetons comme tout le monde des cartes postales dont voici quelques exemplaires.

 

CIMG1419 (Copier)

 

CIMG1421 (Copier)    CIMG1422 (Copier)

 

 

Les jardins avec les nombreuses fontaines et statues dorées sont tout aussi exceptionnels. Un site vraiment remarquable, A NE PAS MANQUER si vous avez le temps.

 

 

De retour à bord, nous sommes assez fatigués par le décalage horaire de 2 heures et allons directement nous coucher après un repas express.

 

 

  ******

 

Aujourd’hui, nous sommes de nouveau en pleine forme pour notre deuxième jour dans la venise du nord. Nous retrouvons notre bus pour faire l’excursion : Yussoupov et croisière sur les canaux.

 

personnages-russe-00003

 

 

Nous commençons par la visite du très beau palais de Yussoupov lieu très connu car c’est ici qu’à eu lieu l’assassinat de Raspoutine. Hormi ce fait historique, nous découvrons avec émerveillement chaque pièce présentée : salle de cérémonie, grand salon, chambre à coucher etc…

 

 

CIMG1429 (Copier)  CIMG1431 (Copier) 

 

 

Mais l’exceptionnel, sera sans contestation le très beau théâtre privé.

 

  CIMG1437 (Copier)

 

Nous regagnons notre bâteau de croisière pour découvrir les différents monuments de cette ville depuis les eaux. Impossible de tout prendre en photos, tant les monuments sont nombreux.

 

CIMG1440 (Copier)

 

 

 

Cette croisière malheureusement se termine, elle aura très bien complétée la visite d’hier.

 

 

 

De retour sur notre gros paquebot, afin de prendre du bon temps avant les prochaines capitales slaves.

 

 

Conclusion St Petersburg : même constat que pour les autres capitales déjà faites. Impossible en si peu de temps de tout voir mais nous avons vu l’essentiel. La richesse historique et culturelle de cette ville est énorme. Les nombreux bâtiments, palais, église démontrent bien la grandeur de cette place mondiale. Grandiose et exceptionnel sera notre ressenti.

Seul bémol, les nombreux pic Pocket présents sur les sites touristiques.

Nous sommes un peu fatigués et nous ferons abstraction du spectacle de Flamenco.

 

  ******

 

 

estonia-clear
 

 

 

 

Toujours le soleil pour notre prochaine escale dans la capitale Estonienne : Tallin. Le port de débarquement se situe à 5 minutes du centre ville. Nous prenons notre poussette de compétition et allons découvrir la vieille ville ou plutôt ville haute.

 

Nous passons tout d’abord les fortifications qui sont dans un très bon état de conservation, puis nous arrivons rapidement vers la cathédrale du XIII Siècle.

 

 

CIMG1450 (Copier)

 

CIMG1453 (Copier)

 

 

 

 

Nous nous baladons à travers les nombreuses ruelles pavées (pas toujours très régulier pour notre poussette), et découvrons quelques palais et églises ici et là.

 

 CIMG1457 (Copier)

 

 

 

Nous finissons notre visite par la grande place très agréable pour prendre un verre et profiter du soleil en terrasse.

 

 

CIMG1459 (Copier)

 

Retour au bateau après avoir fait quelques emplettes sur le port.

 

CIMG1462 (Copier)

 

 

 

Conclusion Tallin : une très belle vieille ville autour d‘une très grande forteresse bien conservée, des rues pavées pas toujours très praticables pour nous et de très belles filles.

 

 

La soirée se finira par un spectacle de chant International de Jolanda Lis : une très belle voix et beaucoup de présence sur scène pour emballer les spectateurs.

 

  ******

 

  LAT2

 

 

C’est encore un nouveau pays baltes que nous découvrons aujourd’hui. En effet, le paquebot s’arrête sur le port de Riga. Cette capitale Letonne est la plus grande des républiques baltiques.

  CIMG1464 (Copier)

 

 

 

Nous décidons de tester le Shuttle, mais cela n’est pas rentable car le centre est à 2 pas. Nous commençons notre visite peut être par le plus bel édifice de la ville : le city hall square.

 

 

 CIMG1465 (Copier)

 

 

 

Puis nous nous baladons à la travers les nombreux parcs pour rejoindre la très belle cathédrale quelques peu cachée par des arbres.

 

CIMG1468 (Copier)

 

 

 

Les palais qui abritent les consulats sont tout autant jolis et surprenants.

 

Nous regagnons le centre ville et nous découvrons bon nombre de monuments et allons finir notre tour sur la grande place. Nous sentons bien que la ville est très animée (nombreux restaurants et bar présents sur les rues piétonnes).

 

CIMG1471 (Copier)

 

 

 

Conclusion Riga : cette capitale letonne nous aura impressionnés par le nombre important de jolis monuments ou bâtiments. De plus, les nombreux jardins présents dont celui qui suit le canal sont un vrai poumon d’oxygène. Seul bémol, les nombreux graffitis.

 

 

 

Superbe soirée avec un spectacle de cirque époustouflant notamment avec une séquence de jonglerie avec des tronçonneuses en marche.

 

  ******

LIT2 

 

 

 

Encore une escale dans un autre pays. Aujourd’hui, nous sommes à Klaipeda la troisième ville Lituanienne en termes de grandeur. C’est d’ailleurs l’unique port maritime de ce pays.

 

CIMG1490 (Copier)

 


Autant vous dire tout de suite que nous garderons pas un très grand souvenir dans ce ville. En effet, nous avons trouvé cette ville plutôt pauvre au niveau de l’architecture, seules quelques statues par si par là assez intéressantes.

 

CIMG1491 (Copier) 

 


 

Nous avons quand même une église assez intéressante avec une décoration intérieure très riche.

 


 

CIMG1495 (Copier)   CIMG1497 (Copier)

 


Une matinée suffira amplement pour faire le tour. L’après midi, sera piscine et détente autour du pont 9.

 

 

Conclusion Klaïpeda : nous voyons pas trop l’intérêt de faire une escale dans cette ville hormis pour dire que nous avons mis les pieds en Lituanie. Nous resterons sur notre faim au niveau touristique car pour le ventre nous avons le plein !!!!


Ce soir, nous avons droit à la soirée du staff du bateau (sympa sans plus), nous devenons difficile !!! Auparavant le chef de salle avait chauffé le restaurant par un « O sole mio » de toute beauté, puis chenilles et danses à travers les tables. Bref, une bonne tranche de rigolade quand Angelo a fait la chenille en se tenant au postérieur de la personne le précédent.

 

 

****** 

poland 

 

 


C’est le retour aux sources pour Delphine car nous voici en Pologne et plus précisément à Gdansk. Enfin, nous avons appareillé à Gdynia située à 25 km de Gdansk. Du coup, nous sommes obligés de prendre les excursions proposées par Costa. Nous prenons les pulls car il fait un vent du nord très glacial ce matin, et en avant.

 

Après un trajet difficile dans les rues de Gdansk (la ville se prépare à accueillir l’Euro 2012 de football), nous voici dans la vieille ville reconstruite entièrement après la 2ème guerre mondiale. Ci-joint la photo après le bombardement…. C’est impressionnant.

 

Heureusement, les travaux titanesques de reconstruction sont très réussis pour le bien des nombreux touristes présents dans cette superbe vieille ville. Tout commence par un bras de mer.

 CIMG1499 (Copier)


 


 

Puis on enfonce jusqu’à la cathédrale très bien ornée.

 

CIMG1502 (Copier) 

 

 


Et découvrons de nombreux bâtiments dans la rue principale comme : la tour de prison, la porte d’or, la Mairie etc…

 

 /14/23/43/Baltique-2011/CIMG1512--Copier-.JPG" class="noAlign" alt="CIMG1512 (Copier)" width="300" height="225" />   CIMG1513 (Copier)

 

Conclusion Gdansk : cette ville restera en très beau souvenir de notre croisière. En effet, nombreux sont les bâtiments intéressants, les gens sont sympas, le cadre au bord de la mer baltique est féérique, la cathédrale est splendide etc… Dommage, que le soleil ne soit pas avec nous aujourd’hui.

 

 

Superbe soirée avec un spectacle extraordinaire avec les danseurs de la troupe Afro Arimba. Ils sont vraiment montés sur des ressorts!

 

A noter également, le dîner de gala d’adieu avec le défilé d’une partie du personnel, une omelette norvégienne et une coupe de pétillant offerte….

 

 

******

 

 

Aujourd’hui, nous devions visiter la ville de Bornholm au Danemark, mais la météo et la mer agitée n’a pas permis le débarquement sur les chaloupes. C’est dommage, car c’était la dernière escale avant le retour sur Kiel.

 

Du coup, la journée sera détente autour de la piscine, bière et restaurant.

 

Notre dernière soirée à bord sera ponctuée par un très bon concert tzigane avec comme thème les musiques de films. Nous avons beaucoup appréciés le groupe hongrois tzigane munis seulement de trois instruments : violon, piano et contrebasse.

 

Cela me donnera des idées de musique pour nos prochains montages de films.

 

 

******

alemania 

 


De retour à Kiel après 11 jours de croisière, cela restera un grand souvenir : entre les superbes villes visitées, les gens rencontrés, le paquebot etc… bref tout à été parfait. Un beau cadeau d’anniversaire pour mes 40 ans.

 

Un grand merci à ma chérie.

 

 

Nous débarquons et retrouvons notre camping car prêt à partir : quelle organisation sans faille. Bravo à Costa. Et hop de nouveau sur les routes…


 

CIMG1528 (Copier)
 

 


Quelques kilomètres plus loin, nous sommes à Celle. Cette ville est notée 2 étoiles au guide Michelin mais nous aurions bien mis la troisième tant cette ville nous a plu.

 


 

CIMG1532 (Copier)    CIMG1533 (Copier)

 

CIMG1534 (Copier)

 

 

En effet, les magnifiques maisons à colombages, les parcs et surtout la très belle Rathaus et église font de cette ville un stop incontournable.

 

 

CIMG1547 (Copier)

 


 

De plus, une immense aire de camping car (enfin plutôt parking) est présent à 2 pas du centre ville.

 

 

Nuit : sur l’immense parking situé derrière la vieille ville, nous avons dormis avec une bonne quarantaine de camping car. Une borde est présente pour les services mais cette dernière n’est pas vraiment pratique. Gratuit sauf pour les services. Nuit très calme, emplacement sur herbe ou sur gondrons.

 

  ******

 

 


Nous prenons l’A7 pour redescendre dans le sud. Comme en France, cette autoroute n’est pas de tout repos : entre les nombreux travaux tous les 5 kms, les files interminables de camions, le relief de montagne russe etc… bref, nous arrivons un peu tardivement à Rothenburg an der Tauber mais nous avons toujours le soleil dans nos bagages.

 

 

Nous allons directement à l’aire de camping car bien indiquée et nous découvrons cette citée médiévale qui vaut franchement le détour.

 

Abritée par des remparts encore intacts, ce village concentre un nombre incalculable de bâtisses médiévales.

 

CIMG1557 (Copier)

 

 


 

A noter, la formidable Rathaus et Ratsherrntrinkstube situés sur la grande place du marché.

 

CIMG1554 (Copier)  CIMG1555 (Copier)

 


 

A noter que pour profiter un maximum des très belles ruelles en toute liberté, il faut venir le week end car les véhicules sont interdits dans la vieille ville. De plus, vous trouverez quelques animations par ci par là.

 

 

CIMG1556 (Copier)


 

Nuit : 10 € pour 24h mais les services sont en supplément (1€ pour l’eau propre), mais l’aire est immense et les stationnements sont bien plats et agréables. Nuit très calme et également à 2 pas du centre ville. Possibilité d’électricité si vous arrivez à vous garer près d’une borne.

 

  ******

 

Toujours plus au sud pour notre retour en France. Nous nous arrêtons dans un endroit pas inconnu : Meersbourg. Cette ville borde le lac de Constance et nous avions bien apprécié l’aire de camping car, la vieille ville et les glaces italiennes d’un bar de la vieille ville.

 

Nous faisons une petite balade en vélo sur les superbes pistes cyclables et allons jusqu’à Hagnau pour faire un petit stop baignade et jeux.

 

CIMG1567 (Copier)

 

 

CIMG1564 (Copier)     CIMG1563 (Copier)

 

 


Puis retour au cœur de la vieille ville pour une glace bien méritée.

 

CIMG1565 (Copier)     CIMG1566 (Copier)

 


 

Nuit : sur l’aire de camping car à 6€ la nuitée. Les services sont sur un autre parking beaucoup plus bruyant. Nuit très calme sur emplacement plat et ombragé. Comme d’habitude très agréable.

 

 

******

 

SWI2

 

 

Aujourd'hui, le temps est très nuageux. Nous passons la douane suisse mais le douanier fait un peu de zèle et nous demande "combien pèse le camping car ? " - 3.5 T. "Bonne réponse et bonne route". Ouf....

 

 

Nous avons le temps et décidons de visiter la capitale Suisse : Zürich. En effet, nous étions passés devant plusieurs fois mais nous avons jamais pris le temps de la découvrir.

 

Difficile de se garer dans cette capitale, nous prenons finalement le parking des bus près de la gare (15€ pour 2h de stationnement). Pas de doute nous sommes chez les bourges !!!

 

 

Enfin, nous voici avec nos sacs à dos, poussette et guide vert. Nous longeons les très belles berges du fleuve Limmat. Nous découvrons une très belle ancienne mairie les pieds dans l'eau et une très belle cathédrale (extérieur seulement).

 

CIMG1569 (Copier)

 

 

 

 

Puis, quelques bâtiments ici et là.  Zürich aura été un peu décevante par rapport aux nombreuses autres capitales Européennes que nous avons déjà visité.

 

 

 

Nous traversons la Suisse de bout en bout car maintenant il pleut vraiment très fort alors autant rouler et allons essayer de prendre un peu de soleil en France avec Annecy.

 

Malheureusement, les parkings sont pleins, la circulation est très difficile et l'ancienne aire de camping car est supprimée, nous ne félicitons pas la municipalité d'Annecy qui pourrait faire beaucoup mieux pour nous accueillir. Du coup, nous laissons tomber cette ville et allons passer notre dernière nuit de vacances à La Balme de Sillingy (20 kms d'Annecy).  

 

 

Nuit : très calme même si la nationale n'est pas loin, les emplacements sont presque droits et les services sont gratuits. Très bon dernier arrêt gratuit.

 

 

******

 

 

En conclusion : les vacances auront été très bonnes 

- sans pépin au niveau mécanique,

- un seul jour de pluie (retour Suisse),

- des magnifiques capitales baltiques visitées

- la croisière : le top a tous les niveaux

- Angelo supportant très bien la cadence très élévée des visites et kms à faire

 

Bref des vacances qu'on aimerait avoir chaque année




 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 20:21

 

 

soleil015

 

 

 

Pour fuir l’hiver interminable de cette année, nous décidons de prendre un peu de chaleur et de soleil avec ce voyage aux îles Canaries. Ces îles situées à l’ouest du Maroc sont réputées pour leur climat printanier éternel tout au long de l’année. Nous allons séjourner sur l’une d’entre elles : Ténérife.

 

 


Canaries-drap

 

map tenerife bavion078  

 

 

 

 

 

Le voyage est assez court (4h de vol), mais pour un bébé cela peut être un peu long. Heureusement, Angelo (pour sa première fois en avion) sera irréprochable tout au long du voyage. Finalement, nous voici sur place avec gros blousons, écharpes et gants que nous quittons très rapidement contre shorts,  tee-shirts et tongues.

 

 

 

 

Nous sommes pris en charge directement à la sortie de l’avion par le personnel de Fram qui nous emmène à notre hôtel : H10 Costa Adeje Palace. Très bonne surprise, la chambre est très sympa et grande avec une vue sur la piscine, la nourriture est bonne et variée, les installations sont très correctes, bref les premières impressions sont plutôt bonnes.

 

 

 

 

hotel1

 

 

 

La première journée s’achève sur un bon repas et une soirée disco pour enfants. Les choses sérieuses commenceront demain.

 

 

 

 

******

 

 

 

Nous commençons par le côté nord ouest de l’île. Nous prenons des routes très accidentées où les motards s’en donnent à cœur joie… Les vues sont spectaculaires notamment sur le fameux volcan nommé le "Teide".

 

 

 

 

routes1

 

 

routes2

 

 

 

Nous faisons une halte casse-croute au village de Garachico. Le centre ville et surtout les piscines naturelles sont très impressionantes.

 

 

garachico 

 

  

 

Nous poursuivons la route vers Icod de los Vinos et les fameux arbres de plus de 2 500 ans.

 

 

arbre 

 

 

 

La dernière halte de la journée sera à Puerto de la Cruz. Cette ville hyper touristique ressemble beaucoup à la côte d’azur française : des boutiques, des restos, des hôtels et une  grande foule qui arpente les rues piétonnes.

 

  puerto

 

 

******

 

 

 

Nous reprenons de nouveau la route jusqu’à Puerto de la Cruz pour faire le « Must » de l’île : le fameux parc animalier LORO PARQUE.

 

 

loro1

 

 

 

Ce parc nous a bluffés. Tout est fait pour que le visiteur se sente bien. Il y a des superbes spectacles de dauphins, d'orques, de lions de mers (celui des perroquets nous laissera un peu sur notre faim). Les animaux sont bien mis en valeur,  un coin est aménagé pour les tous petits, le fléchage est irréprochable,  la restauration est correcte et pas hors de prix…. Bref, une belle journée.

 

 

loro2  loro3

 

 

 

Un parc à faire absolument.

 

 

Nous finissons la journée par la visite du village de La Orotava (c’est le plus ancienne ville de l’île). On y trouve beaucoup de maisons typiques canariennes et seigneuriales ornées en façade de balcons en bois habillement travaillé. (cf Casa de los Balcones).

 

 

oratave

 

 

 

Egalement, un joli point de vue sur la côte.

 

 

 

*******

 

 

Toujours le soleil sur Ténérife. Nous partons à la découverte de la Laguna. Cette ville fut la 1ère capitale de l’île. C’est une ville coloniale. La cité a été classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

 

 

laguna

 

 

 

 A ne pas manquer : la Mairie, la casa del Corregidor, le monastère Santa Catalina de Siena…

 

 

Nous rejoignons le parc rurale d’Anaga qui est situé dans les montagnes de las Mercedes. Ce parc très vert, est le paradis des randonneurs. Nous montons jusqu’au pic de jardina, puis celui Del Inglès et enfin la croix del Carmen. Les vues sont remarquables. A NE PAS MANQUER.

 

 

mercedes 

 

 

 

Nous regagnons la capital de l’île : Santa Cruz de Tenerife.

A notre passage, toutes les voies du port étaient en travaux mais cela ne nous a pas empêchés de visiter le centre ville très agréable grâce aux nombreuses rues piétonnes. Nous nous baladons ici et là et nous découvrons les nombreux parcs, places, et monuments historiques, voici un florilège :

 

  santa cruz

 

 

 

 

 

********

 

 

Nous nous levons avec quelques nuages. Nous décidons de rester cette fois-ci dans le coin. Nous partons à pied sur les rives très bien aménagées de la Costa Adeje. Nous passons devant la superbe casa del Duque et profitons des plages, restaurants et commerces en tout genre. Pas de doute, c’est un coin hyper touristique.

 

 

 

costa adeje

 

 

costa adeje2 

 

 

Nous réservons une excursion en bâteau afin de voir des dauphins, des baleines et surtout les rochers de Los Gigantes depuis la mer. Malheureusement, après quelques minutes de navigation le commandant de bord est obligé de faire demi-tour (trop de houle et de vent). Très déçus, nous regagnons le quai d’ embarcation mais ce fut quand même un soulagement car les conditions devenaient dangereuses.

 

 

Donc  retour à l’hôtel avec piscine intérieure et salle de fitness.

 

 

  

********

 

 

 

Aujourd’hui, sera une journée très intense. En effet, nous commençons la matinée par monter au fameux volcan éteint de Teide. Malheureusement, nous sommes arrêtés tout près du sommet (enfin du téléphérique) par la neige : route barrée. Pour info, c’est la 1ère fois que les sommets ont autant de neige à cette période de l'année. A 3 718 mètres la température doit être glaciale.

 

Le spectacle lunaire est quand même grandiose.

 

 

 

teide

 

 

Nous redescendons en direction de Los Gigantes :les falaises géantes. Afin d’avoir un autre point de vue, nous décidons de prendre une excursion en bateau hors-bord. Nous voyons quelques dauphins pour nous montrer le chemin, la plage de Masca et les falaises géantes qui plongent dans la mer. Le spectacle vaut le coup.

 

 

los gigantes1

 

 

 

 

bateau010

 

 

Une superbe balade à recommander.

 

 

los gigantes2

 

 

 

Nous nous rapprochons de notre lieu de villégiature par la route bordant la côte. Nous sommes en plein cœur du parc naturel El Teno et les très nombreuses plantations de bananiers.

 

 

Dernière halte pour la journée, Los Cristianos. La ville est hyper touristique et surtout beaucoup trop bétonnée à notre goût. Il y a même de grandes tours remplies d’appartements avec vue sur la très grande plage principale. Le business avant tout.

Ce ne fut pas un grand souvenir.

 

 

los christianos

 

 

 

 *********

 

 

Nous étions partis pour visiter  l’île de la Gomera mais personne ne nous avait dit qu’il fallait les passeports. Du coup, accès refusé à bord. Tant pis.

 

Nous abandonnons l’idée car trop peu de ferry vont sur cette île et nous nous dirigeons à l’est et visitons la très belle basilique de Candelaria.

 

 

candelaria

 

 

 

Nous prenons une belle route à fleur de falaise aux couleurs ocres pour essayer de trouver les maisons blanches d’Arico. Cela ne nous a pas marqué profondément et nous finissons la journée tranquillement sur la très belle costa de las Americas.

 

las americas2

 

 

 

On se croirai aux Etats Unis avec les grandes allées bordées de palmiers et les surfeurs bravant les vagues, etc…. De plus beaucoup de personnes parlent la langue de Shakespeare.

 

 

 

las americas1

 

 

 

Dernier soir avec le mini-disco, cela aura été un vrai régal de voir les enfants plein de bonheur, un grand merci particulier aux animateurs.

 

 

disco

 

 

 

********

 

 

 

Le dernier jour sur l'île aura été tranquille : piscine, soleil, balade le long de la mer et énorme pizza pour le repas (je n'ai jamais des pizzas aussi grosse : 45 cm de diamètre!).

 

 

balade mer2

 

 

 

 

Le retour en avion sera aussi très calme, puisque notre tête blonde aura dormi presque tout le long du trajet.

 

 

Conclusion : nous aurons apprécié les vacances sous le soleil de février : un grand bol d'air frais enfin chaud pour finir l'hiver. Par contre, nous avons été surpris du relief de l'île et nous la conseillons fortement aux marcheurs. Nous sommes également heureux de l'avoir découvert à cette période de l'année : nous imaginons difficilement le résultat en aout et juillet. Enfin, l'île est détaxée donc c'est un vrai paradis pour les bonnes affaires en terme de petits appareils technologiques notamment (appareils photos, caméras vidéo, etc).

 

 

 


  balade mer

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 11:06


L'année 2011 sera marquée par mes 40 printemps (je sais, je fais beaucoup moins). Donc Année exceptionnelle = Vacances exceptionnelles.


 

En effet, nous combinerons nos 3 semaines, avec une escapade en camping-car dans le nord de l'Europe et une croisière de 11 jours  intitulée "Capitales de la Baltique".

 


 

 

Mer Baltique

 

 

 

Voici le programme :



programme

Costa Croisières propose que 2 dates par an, pour ce périple Baltique. Ce programme est très alléchant, non ?

 

bateau006


 

Kiel en Allemagne : port de départ

Stockholm : Capitale de la Suède

Helsinki : Capitale de la Finlande

St Petersbourg : 2 jours dans la Capitale architecturale de la Russie

Tallin : Capitale de l'Estonie

Riga : Capitale de la Lettonie

Klaipeda : port très actif de la Lituanie

Gdynia : port polonais important de la baie de Gdansk

Bornholm : île du Danemark

Et retour à Kiel : port d'arrivée.

 

 

 

Vivement l'année prochaine ....


 

 

bateau

 

 

 


.




Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 19:05

 

 

 

 

 

 

 

Enfin le grand départ. Cette année nous avons dû patienter jusqu’au 15 août pour pouvoir reprendre la route. Nous allons chercher le soleil où il est, à savoir : en Espagne.


 

 

Espagne

 

 

 

Carte Espagne

 

La 1er halte se fait en Corrèze dans une de nos aires préférées (Meymac, au bord du lac de Sechemailles. Cette fois, nous avons visité le très beau village. Une rue piétonne nous emmène tout droit à l’Abbaye Saint André.


 

 

meymac


 

Puis retour au lac avec une petite balade et une glace afin de récupérer les calories perdues.

 

Nuit : comme d’habitude bien agréable sur l’aire gratuite du Lac de Meymac. Tous les services présents, le calme, l’eau et les glaces…

 


 

******

 

 

 

Nous trouvons la pluie sur la route qui nous mène aux grands crus des Saint Emilion.

La visite du village est très impressionnante. Les nombreux édifices datant du XI siècle (dont l’église monolithe) nous laissent sans voix. Par contre Angelo a bien la sienne.

 

 

st emilion

 

 

Pour information, la cité est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

 

 

 

La fin de journée approche et nous décidons de faire l’apéritif dans un des nombreux châteaux viticoles présents sur les lieux. Le domaine  du château de Rol sera notre guide.

 

 

vin


 

La dégustation commence et nous découvrons notre hôte très attentionné par le bien être de chacun. Le vin est le médicament le plus adapté pour jeunes retraités de 80 ans. Bravo pour votre pêche et votre vin….

 

 

 

 

 

st emilion2

 

 


 

Nuit : en plein milieu des vignes, sur le grand parking ombragé de ce château. Tous les services sont également présents. Bravo

 

 

 

*******

 

Nous rejoignons la côte et allons découvrir la ville de Bordeaux : classée également

 

au patrimoine mondial de l’Unesco. Le stationnement au centre ville est assez facile grâce à l’énorme parking situé « allée du Bristol » (chose rare donc à apprécier).

 

 

 

 

bordeaux

 


 

Nous poursuivons par les visites des bâtiments historiques (théâtre, cathédrale etc..). Le soleil est de nouveau de la partie et le charme de cette superbe ville opère.

 

Sans conteste, une ville où il fait bon vivre.

 

 

 

Nous passerons la nuit dans un lieu de vieille connaissance : Leon

 

Nuit : au calme au milieu des landes et à deux pas du lac,  tous les services pour un prix de 8 € par nuit. C’est une de nos aires préférées.

 

 

 

********

 

 

Journée « Détente », pas de route aujourd’hui. Nous enfourchons les vélos pour nous rendre sur la très belle plage de l’océan Atlantique de Moliets. Une piste cyclable de toute beauté relie presque de bout en bout les deux villages.

 

leon


 

Pour information, il existe beaucoup de pistes cyclables sécurisées vous emmenant de villages en villages. Alors, n’oubliez pas vos deux roues !!!

 

Les bords de mer sont très touristiques…restaurants, snacks, boutiques  sont présents le long de l’allée menant à la plage de sable fin.

Un petit plouf dans l’océan et nous revoilà sur le retour. Nous affinons notre brasse dans le lac de Léon (l’endroit est un peu moins touristique et cela nous convient mieux).

 

Nuit : comme la précédente et toujours aussi géniale cette aire;

 

 

*******

 

 

C’est reparti… une bonne centaine de kilomètres plus bas, et nous voici à San Sébastien (notre 1ère ville espagnole). Nous trouvons tout de suite l’aire de service.

 

Nous rejoignons le centre ville à pieds et nous arrivons directement sur la superbe baie de la Concha : une superbe plage de sable fin.

Puis direction la vieille ville avec la place de Constitucion, la cathédrale, l’hôtel de ville, le théâtre autant de beaux bâtiments. Les rues sont bordées de nombreux restaurants servant à toute heure. Pas de doute nous sommes bien en Espagne !!! Olé !!!

 

 

sans sebastien


 

Pour finir la journée, après une baignade expresse, nous montons avec le funiculaire sur le Monte Igeldo Mendia. La vue sur la baie est tout simplement grandiose. A NE PAS RATER ….

 

 

sans sebastien2

 

 

Nuit : Sur l’aire de service près de l’université de Guipúzcoa (cela est bien fléché). Tous les services sont présents, les emplacements sont bien délimités, c’est calme et proche du centre ville (20 minutes à pied). Tarif : 6 € pour 24h  - Il est conseillé d’arriver tôt, le parking affiche complet rapidement !


 

 

********

 

 

 

Qué calor aujourd’hui sur la route ! Heureusement, elle ne sera pas très longue jusqu’à Burgos. Nous stationnons sur le grand parking bus à deux pas du centre ville. Impossible de rater cette superbe Cathédrale qui mérite largement ses 3 étoiles au guide Michelin. Elle est d’ailleurs en 3ème position par rapport aux offices religieux espagnols.

 

 

burgos

 

 

Plus loin, nous flânons à travers les bords du fleuve puis rejoignons les ruelles commerçantes. Nous trouvons cette ville charmante. De plus, les bords de la rivière sont très aménagées pour les vélos et passants.

 

 

Nous finissons la journée par visiter le monastère de Las Huelgas. Trop tard, les portes fermaient à 17h30. Heureusement, nous pouvons quand même prendre quelques photos.

 

 

Nuit : sur le camping Fuente Blancas. 18 € pour 3 sans l’électricité. Il est situé en dehors de la ville mais il est très facile de s’y rendre avec la piste cyclable. La nuit sera calme dans un camping assez sympathique. Services Camping-car présents.

 

 

 

 

********

 

 

 

Nous prenons en direction de la capitale en faisant un stop formidable à Ségovia. Les galères de circulation sont vite oubliés en approchant de l’aqueduc romain du longueur de 728 mètres. La balade dans la ville nous réserve bien des surprises. En effet, en outre une très belle cathédrale, un formidable palais  par ci, par là …. Et que dire de l’Alcazar !!! Une ville incontournable.

 

 

segovia

 

segovia 2

 


 

Nuit : au camping de Fuentemilanos. Camping simple et efficace comme nous les aimons. De plus, nous nous retrouvons en pleine campagne auprès d’une piscine, au calme et profitons un maximum du soleil.

À recommander. 17€ avec électricité.

 

 

 

******

 

 

 

Dernier stop avant d’arriver à Madrid au monastère El Escorial. La grandeur de l’édifice est impressionnante. La visite ressemble à un labyrinthe. Les nombreuses jolies pièces se succèdent les unes aux autres. Une préférence toutefois pour la bibliothèque, la cathédrale. Dommage que les photos soient interdites.

 

 

escorail

 

 

 

Nous rejoignons très rapidement Madrid et le camping Alpha ou nous allons passés la nuit.

 

Nuit : sur le camping Alpha à Getafe. Piscine, tennis, tous les services camping car pour 25 €. Un peu cher pour les emplacements très petits mais nuit calme et personnels très sympa. Centre ville à 40 minutes via un bus et un métro

 

 

 

******


 

Aujourd’hui c’est la visite de la capitale espagnole : Madrid. Nous commençons par la visite du must à savoir le Palais royal. Toujours interdit de faire des photos….

 

 

madrid

 

 

Puis c’est la cathédrale, impressionnante de l’extérieure mais moins de l’intérieur.

 

 

Nous remontons vers la plaza Mayor en  faisant un détour au marché San Miguel : un vrai délice pour les yeux et les narines.

 

 

 

Voici donc la plaza Mayor : énorme mais sans réel chef d’œuvre.

 


madrid2

 

 

 

Les chefs d’œuvre nous les trouverons dans le musée Del Prado : Goya, Rubens, Botticelli ou Raphael sont présent dans cet énorme bâtiment.

 


 

madrid3

 

 

Nous cherchons la fraicheur et nous allons prendre le frais du bois au Parque del Buen Retiro.

 

 

madrid4

 

 

En conclusion, nous avons apprécié Madrid mais nous restons quand même sur notre fin par rapport aux nombreuses capitales déjà visitées : Lisbonne, Rome, Londres, Berlin etc….

 

Nuit : 2ème nuit au même camping que la précédente. Toujours autant satisfaits.

 

 

 

*******

 

 

Nous prenons la direction du sud, jusqu’à Toledo. Cette ville mérite largement les 3 étoiles du guide Michelin, tant les monuments et surtout la cathédrale sont extraordinaires. Nous sommes réellement enchantés par tous ce que l’on peut croiser sur notre chemin.

 

 

TOLEDO


 

Nuit : au départ nous devions dormir sur le grand  parking du bas mais finalement nous étions seuls et un peu isolés alors nous avons préféré prendre le camping de Toledo El Greco. 25 € sans électricité dommage que la superbe piscine soit en supplément. Donc très cher pour pas grand-chose de compris.

 

 

*******

 

 

Cuenca apparait dans un site grandiose, accroché sur une plate-forme rocheuse. La montée au site est difficile avec la chaleur. La passerelle métallique reliant les 2 rives offre de beaux points de vue.

 

 

cuenca

 

 

Comme il était tôt dans la journée, nous avons poursuivi notre chemin même si le stationnement du camping car est autorisé sur le site moyennant 15 €.

 

Nous nous trouvons donc à Villargordo del Cabriel au milieu d’un parc naturel : point idéal pour de nombreuses randonnées pédestres. Les eaux du lac sont turquoises. Bref, un endroit formidable pour faire un stop.

 

De plus, le camping Kikopark est parfait.

 

Nuit : Pour 21€, nous avons droit à tout avec de grands emplacements, un point d’eau personnel, 2 piscines etc….. + le calme en pleine nature.

 

à recommander

 

 

*******

 

 

Journée noire à Valencia.

En effet, nous avions trouvé un camping à Saler où nous aurions pu visiter Valence en vélo et rester 2 jours bref passer un bon moment et bien non car des fêtards s’étaient donné rendez vous dans ce village. Du coup, les 5 ou 6 campings affichaient complets ou bien des prix exorbitants et le camping que nous avions prévu en était l’organisateur, donc pas de nuit possible pour nous chez eux.

 

Nous prenons donc la direction du centre ville en camping car et nous tournons pendant près 1h30 sans trouver à se garer (aucun parking bus, ni camping car). Du coup, nous nous excentrons un peu et choisissons les parkings le long du musée de l’Océanographique.

 

Nous visitons tranquillement le centre et mangeons une paëlla qui ne restera pas dans les annales (pourtant c’est une spécialité locale).

 

Nous poursuivons et allons jusqu’à la Cathédrale, la mairie, le marché etc… Cela est très agréable;

 

 

valencia

 

 

Il est encore tôt et nous décidons de finir la journée par une visite du musée Océanographique. Angelo s’amusera beaucoup dans ce parc d’attraction. Il imitera tous les animaux et aura un faible comme nous d’ailleurs pour le tunnel aquatique avec les requins, raies etc…

 

 

valencia2

 

 

Nous trouverons quand même que le parc est assez cher par rapport aux choses vues : 24 € par personne. Par contre l’architecture des bâtiments est très moderne et cela donne un très beau résultat.

 

Nous rejoignons donc notre camping car et nous découvrons avec stupéfaction une tentative de vol. Ils nous ont cassé la vitre des WC en forçant les taquets de fermeture. Les flics sont arrivés sur les lieux et les voleurs ont fuit. Du coup, il est 20h et nous déposons plainte à la police.

 

La journée continue.

 

 

Heureusement elle s’arrêtera avec ce très beau camping : Le Valencia à Puzol

 

Nuit : nuit calme et grand emplacement pour 26 €. Piscine, tennis,  etc.. . haut standing. Nous ne regrettons pas les campings de Saler.

 

 

*******

 

 

Toujours sous le choc de la tentative de vol, nous remontons vers le nord en direction de Peniscola, charmante ville avec une vieille ville et son château perché sur un promontoire. 

 

 

peniscola


 

La playa aussi est très belle, nombreux touristes font les crêpes dans cette magnifique baie.

 

 

peniscola2

 

plage

 

 

 

 

 

 

Nuit : sur l’aire de camping Las mirelas derrière l’hôtel « casa blanca ». Une vingtaine de place pas très grandes, mais l’accueil est sympathique et les lieux sécurisés. Tous les services présents, l’électricité comprise pour 12 €.  Il est préférable d’y arriver tôt pour y trouver une place.

 

 

*******

 

 

 

Toujours en direction de la France, nous faisons une halte à Tarragona. Cette ville riche en pierres et monuments antiques est très agréable à visiter. En outre une superbe cathédrale avec son cloître, nous découvrons un amphithéâtre avec une vue imprenable sur la costa Dorada.

 

 

tarragona


 

Pour la nuit, nous avons opté pour le camping Las Palmeras. Dur-dur de trouver la meilleure solution dans cette région blindées de touristes.

 

Nuit : pas très calme, le train passe juste derrière et 40 € la nuit tout compris (électricité mais sans Wifi), le camping est énorme et la piscine présente semble ridicule. Heureusement, il y a la mer mais elle très remuante à cette partie-ci. De plus, un peu loin de Tarragone et de Port Aventura.

 

 

 

*********

 

 

 

La journée est consacrée à l’amusement avec Port Aventura. Nous imaginions ce parc beaucoup plus grand. En fait, une journée suffit largement pour en faire le tour et faire les manèges les plus spectaculaires dont le fameux Dragon Khan (la montagne russe la plus impressionnante avec ses 8 loopings).


 

portaventura2


 

Petit astuce : prendre la Pass Express en vous passerez directement devant tout le monde : 23 € en plus.

 

 

Les spectacles sont nombreux et sont de qualité.

 

 

portaventura

 

 

Nuit : comme la précédente.

 

 

 

*********

 

 

Voilà que nous arrivons dans la capitale Catalane : Barcelone. Nous allons directement sur le parking des bus situé sur la colline de Montjuic.

 

Les sacs sur le dos, et nous découvrons Barcelone. Nous commençons par les bords de mer et la fin de la Rambla, la statue de Christophe Colomb puis direction Maremagnum.

 

 

barcelona


 

Puis le parc de la ciuitadella, l’arc de triomphe et l’irrésistible Sagrada Familia.

 


 

barcelona2

 

 

 

 

 

Nous terminons la journée pour le centre historique, pour finir la Rambla, passage obligé de chaque touriste.

 

 

 

 

 

Nuit : sur le parking bus gardé 24h/24h de Montjuic. L’accueil est sympa, les services présents et il est très facile de prendre le metro (10 minutes de la plaça Espanya). 25 € la nuitée.

 

 

 

********

 

 

Nous finissons la visite de la superbe Barcelone avec le parc Guël, le stade olympique, le porc Olympique et les plages de Barceloneta : il faut bien se détendre un peu sur le sable.

 

 

barcelona3

 

 

Nuit : comme la précédente.

 

 

 

*******

 

Nous quittons l’Espagne après avoir passé de bons moments et restons sur une très bonne note : Barcelone ….est vraiment une ville où on aimerait s’installer;

 

 

Nous allons directement chez Narbonne accessoires à Narbonnes (Logique, non ?!!) pour commander la fenêtre brisée par les voleurs de Valence, puis nous trouvons un camping à 2 pas de la réserve africaine de Sigean.

 

 

Nuit : à 16 € dans le camping « la grange neuve » avec services camping car compris et piscine. Emplacement correct. Pas de doute nous avons quittés l’Espagne et les campings hors de prix de la côte.

 

 

*******

 

 

s.elephant bath

 

Nous allons à pieds à la réserve africaine. Nous prenons le bus pour visiter les 8 parcs ouverts aux véhicules seulement. Nous sommes enchantés des explications de notre guide. C’est vraiment un bon moyen de découvrir la vie de la réserve africaine.

 

 

sigean


 

Tous les beaux clichés se succèdent.

 

 

Puis c’est la partie à pieds. Celle-ci est moins intéressante mais elle offre quand même une belle promenade. Les observatoires permettent de surprendre un peu plus les animaux dans leur vie quotidienne.

 

 

 

Nuit : comme la précédente avec une gentille famille allemande qui nous déchargera un peu de l’énergie débordante de notre petite tête blonde.

 

 

*******

 

 

La journée commence par la réparation de notre fenêtre cassée. Cela nous prend une bonne partie de la journée. Puis, nous prenons la direction du Cap d’Adge sous les « Ola » de la foule en délire. Il faut dire que j’avais une pression terrible de la petite et grande Direction.

 

Nous voici donc le long de la côté d’Azur et nous profitons une dernière fois de la plage et de la piscine.

 

Le soir, nous irons attraper des peluches à l’île des loisirs ainsi que tester les agréables fruits de mer locaux.

 

 

Nuit : sur le camping « La Clape » à 2 pas du centre ville et sur la plage. Nuitée à 25 € pour nous trois. Calme et emplacement correct.

 

À noter : une aire de camping car existe à 2 pas du camping, d’ailleurs elle est gérée par eux. 10 € en pleine saison. Celle-ci est sécurisée grâce à de nombreuses caméras. Nous vous la conseillons…

 

 

********

 

 

Avant dernier jour de vacances et nous remontons vers le nord et faisons un stop à Grignan pour visiter entre autre le château. Nous allons directement au camping car l’aire de camping car en bord de nationale ne nous plait pas.

 

 

grignan

 

 

 

Très beau château et cadre sympathique. Nous avons même trouvé un petit resto le long des petites ruelles très bon.

 

 

En conclusion : ses vacances ne resteront pas dans les anales. Même si nous avons bien aimé certaines ville comme Barcelona, San Sebastien, Segovia, Burgos…. Les aires de camping car ne sont pas très bien faites : en bordure de route, petites, dangereuses (vols très fréquents), du coup nous sommes obligés d’aller au camping et les tarifs sont chers pour le nord-centre du pays (20 à 25 €)  et inabordables pour le sud et les costas (35 à 40 €) …

 

De plus, c’est la 1ère fois que nous sommes victimes d’une effraction en 10 ans de camping car.

 

Heureusement le soleil et les baignades étaient présents tout au long du  séjour.

 

 

 




 

 

 

 

 

 

 


 

Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 09:00

 

 

 

Les vacances arrivent enfin. Nous avons optés cette année pour un pays scandinave : le Danemark via l’Allemagne. Nous disons « via l’Allemagne » car nous passerons plus de temps dans ce pays qu’au Danemark. Nous redoutions pour le bien être de notre petit Angelo, les pays chauds du style Espagne, Grèce ou Italie.

 

Nous repassons au même endroit que lors de notre précédent week-end du 14 juillet à travers le Jura et le Doubs pour arriver à notre 1er Stop à Waldkirch en Allemagne.

 

 

Allemagnedrap.gif

 

cartede.jpg

 

 


 

Cette bourgade n’a pas été choisie au hasard, nous étions attiré par la superbe église Sainte Marguerite dont l’intérieur a conservé un riche mobilier. Une petite balade dans la rue principale piétonne est très agréable et permet de commencer les vacances par une bonne bière.


waldkirch.jpg

 

 

bierres007.gif

 

 

Nuit : Aire de service gratuite près du stade de foot (fléchage). Une borne est présente pour les services. L’endroit est très calme et agréable.

 

 

 

*****

 

 

Nous reprenons notre maison roulante pour aller dans la capitale industrielle de l’Allemagne : à savoir Franckfort sur le Main. Cette ville est surnommée « le Manhattan Européen ». En effet, nous constatons les nombreux buildings qui jouxtent le Main.

 

 

franckfort1.jpg


 

En longeant les superbes rives aménagées du Main, vous arriverez sur la très belle place principale. La cathédrale St Barthélemy est surtout intéressantes par ses triptyques religieux.

 

 

franckfort2.jpg


 

Il est assez tôt dans la journée et nous décidons d’avancer notre trajet du lendemain. Nous décidons de faire une halte à Bad Hersberg (merci camping car info du tuyau). Le parking est situé en face d’une piscine où nous irons faire trempette.

 

Nuit : Aire de service gratuite sur le parking de la piscine (suivre Jahn park et les nombreux pictogrammes présents). Tous les services sont bien évidemment présents. Une très belle aire au calme et bien sécurisé. A recommander sans hésitation. Le gros plus : la Piscine

 

 

*****

 

 

 

Nous nous dirigeons toujours plus au nord en direction de Goslar. Cette ville est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

 


La vieille ville et la Markplatz sont impressionnantes avec ces maisons à colombages et ces toitures d’ardoises. D’autres bâtiments de styles gothiques finissent de border l’architecture de cette superbe place. Une très belle halte que nous vous conseillons fortement.

 

 

goslar.jpg


 

Seul bémol, les premières gouttes de pluies que nous avons en début de soirée.

 

 

Nuit : Aire de service gratuite du parking Fullekuhle (10 places + tous les services contre 2 €). Le centre ville est situé à 10 minutes à pieds.

 

 

*****

 

 

Toujours plus au nord de l’Allemagne et nous voici désormais à Hambourg (l’un des ports les plus importants d’Europe. Cette ville mérite bien les 3 étoiles du guide Michelin.

 

Nous sommes enchantés par les quais bordant les anciens entrepôts de la zone franche (Speicherstadt). Le mélange de briques et de toits cuivrés vert est magnifique.

 

hambourg.jpg


 

L’intérieur de la ville est tout aussi jolie avec peut être un petit plus pour la place de l’hôtel de ville (rathaus),  et l’église Saint Michel (dommage elle était en rénovation pendant notre passage).

 


hambourg2.jpg


 

Nuit : sur l’aire de service payante (15 € avec accès à tous les services + l’électricité) de la compagnie de car touristique Hamburger stadtrundfart. La place ne manque pas dans ce grand parking, l’accueil est très sympathique, les services pratiques, 15 minutes du centre ….tout va bien à part le bruit de la circulation et du métro (cela reste toutefois raisonnable).

 

 

*****

 

 

Dernière halte avant le Danemark avec Lubeck. C’est encore un 3 étoiles au guide Michelin. Cette ville est également inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco et personne ne le contestera tant la richesse du patrimoine est importante.

 

 

lubeck.jpg


 

En effet, au détour de chaque rue se dresse un monument de style gothique avec ses fameuses toitures de cuivre vertes. Vous ne pourrez rater la Holstentor (porte monumentale de la citée), la grande place autour de la Rathaus,  l’église Ste Marie, ou même la cathédrale.

 

La visite est plutôt aisée grâce notamment aux nombreux parkings présents à côté de l’entrée de la vieille ville.

 

Nuit : sur l’aire de Lubeck sank Gertrud. Nuit calme mais le parking est mal agencé, du coups très peu de places et borne électrique inaccessible (dommage pour 7€ la nuit). Ne vous le déconseillons fortement. De plus, les propriétaires du Bowlings (ceux qui encaissent l’argent) ne sont pas très sympathiques.

 

 

 

*****

 

 

Nous faisons quelques courses alimentaires avant la traversée de Puttgarden. En effet, apparemment la vie est très chère au Danemark, nous le constaterons plus tard.

 

 

 

bateaux--48-.gif

 

Danemarkdrap.gif

 

cartedanemark.jpg

 

 


 

La traversée est très simple, les car-ferries partent toutes les 30 minutes, et l’entrée et la sortie n’est qu’une formalité.

 

45 minutes plus tard nous voici sur le continent scandinave. Nous faisons une centaine de kilomètres pour rejoindre Mons Klint.

Les falaises de craie blanche se dressent devant nous, elles surplombent la mer baltique de 130 m.

Nous n’avons pu renoncer à la balade le long du littoral, cela nous coûtera la somme de 500 marches. Dur-dur les mollets !!!

 

klint.jpg

 


 

Nuit : sur le grand parking camion de Faro. Les services sont présents et l’endroit est très calme et agréable pour passer une nuit. En plus, elle est gratuite….

 

 

*****

 

 

Après avoir fait une centaine de kilomètres, nous voici dans la capitale danoise : Copenhague.

Autant vous dire tout de suite que c’est une ville hyper cher. D’entrée nous nous faisons arnaquer par le Citycamp (30 € pour un nuit) : nous y reviendrons plus tard dans le commentaire de la nuit !!!

 

Nous commençons nos visites par les quais et la fameuse petite Sirène (symbole de la ville). Quoi dire, elle est jolie et petite !!!

 

 

copenhague1.jpg

 

 

 

Nous continuons à longer les quais et nous découvrons la citadelle, la fontaine Gefion, place du palais, l’église de Marbre  pour arriver jusqu’au « Nouveau port » : quartier très touristique de la capitale.

 

 

copenhague3.jpg

 

 

Nous déjeunons sur l’herbe du jardin royal. Le temps est superbe, les nuages ont laissé la place à un grand soleil. Nous chaussons de nouveau les sacs à dos pour visiter l’incontournable château de Rosenborg. Nous sommes impressionnés par les décors des pièces (tapisseries et plafonds) ainsi que par les trésors de la couronne.

 

copenhague2.jpg

 

 

Nous remontons doucettement vers notre point de départ en passant par les artères commerçantes de la ville. Nous admirons par ci, par là des vieux bâtiments, des églises, etc…

 

Nous achevons notre première journée par la place principale de la ville : place de l’hôtel de ville (elle est d’ailleurs remarquable).

 

Nuit : Attention, ARNAQUE DU SIECLE !!! 30 € pour un emplacement en plein cœur d’une 2 x 2 voies. Serrés comme des sardines. Certes ils sont à 10 minutes du centre ville, tous les services sont présents, l’électricité est incluse mais cela reste énormément cher pour une nuit !!! Il existe une possibilité de payer un peu moins cher (20 € sans électricité) à l’extérieur de l’établissement mais le gardien se garde bien de vous le dire …. Bref, j’ai promis de lui faire une grande publicité et je commence par notre site internet. Je trouve écoeurent qu’on nous prenne pour « des vaches à lait ».

 

 

*****

 

 

Notre deuxième journée à Copenhague nous permettra de visiter le fameux parc d’attraction de Tivoli. Ce parc (le plus ancien du monde) est l’endroit le plus visité du Danemark.

Nous sommes également surpris des tarifs : 85 couronnes l’entrée + 1 à 4  tickets de 20 couronnes par attraction. Cela vous coûte vite un œil !!!

Un pass (manèges compris) existe toutefois à 210 couronnes.

 


 

copenhague6.jpg

 

Nous sommes agréablement surpris par ce parc d’attraction qui a un doux parfum de la nostalgie et de la tradition foraine.

 

 

Nous finissons la visite de la belle capitale danoise par le quartier de l’île du Château. Nous découvrons le musée national, la glyptothèque, le château de Christianborg, la bourse et la bibliothèque royale (immeuble hyper design).

 


 

copenhague4.jpg

 

copenhague5.jpg


 

Nuit : sur le parking du château de Hillerod. Nuit très calme et superbe vue sur le très beau château. Aucun service présent. Beaucoup de joggers le dimanche matin.

 

 

*****

 

 

Aujourd’hui, nous nous consacrons à la visite des châteaux.

Nous commençons par celui de Frederiksborg. Il s’étale sur 3 petites îles. Les bâtiments de briques rouges sont coiffés de toits en cuivre vert. Les jardins à la française finissent par décorer l’extérieur de ce magnifique édifice.

Beaucoup de choses à voir à l’intérieur du château dont notamment le Grand Salon. Nous avons toutefois trouvés les salles un peu chargées au niveau de l’ornement mais cela reste remarquable dans l’ensemble. A voir absolument.

 


 

Hillerod.jpg

 


 

Nous continuons notre journée « château » par celui de Kronborg. Ce château situé tout près de la Suède est d’une grande taille.

Shakespeare a choisi ce château comme modèle d’inspiration pour ses célèbres œuvres comme Hamlet.

 

Kronborg.jpg

 


Nous, nous avons été assez déçu par cet édifice : peu de choses à voir à l’intérieur du château à part de belles tapisseries, l’extérieur ressemble plus à une forteresse qu’à un château. Nous avons donc trouvés que les 3 étoiles Michelin n’était pas justifié par rapport à Frederiksborg.

 

Nuit : nous sommes retournés sur le parking de Hillerod car nous avons de nouveau craqué pour la vue sur le château et les balades pédestres à l’intérieur du très beau parc royal.

 

 

*****

 

 

 

Nous prenons la route pour Roskilde. Nous visitons avec émerveillement la très belle cathédrale. Elle est d’ailleurs inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco et cela est totalement justifié.

 

 

roskilde.jpg

 

 

Toujours à Roskilde, nous visitons le musée des Vikings. C’est un chantier naval d’autrefois. Cela paraissait très attrayant, mais le résultat global nous a déçu car la moitié des activités ne fonctionnait pas. Dommage car l’entrée est quand même de 200 Couronnes.

 

 

bateaux-vicking.gif                    roskilde2.jpg

 

 

 

Cela ne nous arrête pas et nous décidons de poursuivre notre route jusqu’à Odense : ville de Hans Christian Andersen le célèbre conteur.

Nous visitons le quartier Andersen et les fameuses petites maisons basses. Nous avons l’impression d’être des géants.

 

 

odensee.jpg


 

Nous poursuivons par le musée d’Andersen. Celui n’a pas grand intérêt hormis la visite de sa maison.

 

Nous errons dans la ville, et nous découvrons quelques belles maisons, puis la mairie et la cathédrale. Malheureusement cette dernière est déjà fermée car il est plus de 17h. C’est dommage, nous voulions voir le fameux triptyque de 5 mètres de haut.

 

Nous faisons quelques kilomètres supplémentaires pour nous avancer pour le lendemain.  C’est une erreur, car il est déjà 19h, nous sommes fatigués et nous voilà dans un camping encore hors de prix (32 € la nuit). Tant pis, nous essayerai de mieux dans les prochains jours.

 

 

Nuit : au camping 3 étoiles de Jelling, 32 € la nuit tout compris mais sans le Wifi. Cela paraissait un bon plan sur l’un des récits que nous avions vu mais pas du tout. D’ailleurs aucuns campings n’étaient présents. Camping à éviter.

 

 

*****

 

 

 

Nous nous réveillons sous un grand soleil et cela nous met la pêche. Nous allons voir les fameuses pierres de Jelling (patrimoine mondial de l’Unesco).

 

 

jelling.jpg

 

Pour la petite histoire, il s’agit du plus ancien document écrit mentionnant le Danemark comme royaume unifié appartenant au christianisme.

 

 

 

Legoland Park sera notre prochaine halte. Nous avons l’impression de retomber en enfance. Tous ces millions de cubes formant un Miniland, les villes miniatures, l’espace Duploland réservé aux enfants, bref tout est là pour en mettre plein la vue à nos chers têtes blondes.

 

 

legoland.jpg


 

A noter quelques petites attractions pour les adultes comme le petit grand huit, ou le spectaculaire PowerBulder. Un parc très sympathique à faire.

 

 

Nuit : au camping de Give. Accueil super sympa et prix enfin raisonnable 17 € pour la nuit tout inclus. Nous le recommandons, c’est une halte idéale à deux pas de Legoland.

 

 

*****

 

 

Nous commençons notre journée par la découverte du musée Moesgard (tout proche d’Arhus). Celui-ci retrace la vie tumultueuse des vikings. On peut y voir également le fameux « homme de Grauballe », nom donner à un corps humain découvert dans une tourbière près du village. Une reconstruction d’un village viking est également sur place. Et cerise sur le gâteau, vous pourrez vous balader dans les bois en admirant quelques reconstitution et arriver sur une très belle plage.

 

Moesgard.jpg


 

Moesgard2.jpg

 


 

Nous regagnons la ville d’Arhus. Nous constatons rapidement que la ville est bien en travaux, la circulation est donc très difficile. Nous garons notre véhicule près du musée des beaux arts et nous regagnons à pieds le centre ville qui n’est pas très intéressant dans l’ensemble (hormis une très belle cathédrale).

 

Nous allons maintenant visiter la « vieille ville ». C’est un village-musée à ciel ouvert. Plusieurs maisons datant de 17ème, 18ème et 19ème Siècle authentique ont été remontées sur ce site pour former un superbe village. Le tout est orchestré par des personnages plus vrai que nature qui vous font voyager dans le temps.

 

Il est belle découverte à faire absolument.

 

 

Arhus.jpg

 


 

Si vous avez le temps, vous pourrez flâner dans le jardin botanique et voir des milliers de plantes et fleurs différentes.

 

Nuit : sur le parking du musée de Moesgard avec l’autorisation du préposé au guichet. Le parking est très plat, à l’abri des regards et possède un joli coin de verdure. Nuit très calme.

 

 

*****

 

 

Nous remontons toujours au nord, et faisons une halte Lindholm Hoje. Cet ancien cimetière de Vikings est très étrange. Les sépultures sont en forme de bateau, triangle ou ovale. 700 tombes ont été retrouvées certaines avaient même quelques accessoires tels une épée, un bijou etc…

 

 

Lindholm.jpg


 

Amis camping caristes, vous pouvez passer une nuit sur leur parking. L’endroit est très calme et plat.

 

 

 

Encore un château, avec celui de Voergard. Il est certes moins impressionnant que les précédents mais la visite guidée par un hôte est très intéressante.  Cette visite nous a beaucoup plus.

 

 

Nuit : nous allons dormir chez un bon plan « camping car info » à savoir à Tars chez un concessionnaire camping car. L’accueil est idéal. Superbe aire toutes aménagement avec l’électricité gratos. Un grand BRAVO au propriétaire qui a tout compris.

 

 

*****

 

 

Nous allons à la pointe du Danemark. La région  est totalement différente. Nous découvrons une sorte de pinède (forêt de pin et sable fin), cela nous rappelle un peu le midi de la France.

 

Nous visitons l’église des sables. Cette église fut pratiquement toute recouverte par le sable. Nous pouvons actuellement voir seulement la nef, tout le reste est enseveli.

 

 

eglisesable.jpg


 

Nous allons déjeuner du bon poisson bien frais sur le très beau port de Skagen. Le 1er restaurant vendant du poisson est parfait au niveau qualité et quantité. A recommander.

 

 

Skagen.jpg

 

 

Nous continuons notre route cette fois ci vers le sud du pays en allant voir la surprenante plage de Lokken. Les voitures sont autorisées à stationner sur le sable à 2 pas de la mer. Ce village est très touristique et il est très agréable de flâner dans les rues commerçantes.

 

lokken2.jpg

 

 

lokken.jpg


 

 

Nuit : nous sommes retournés dormir à Tars chez le concessionnaire camping car. Cette aire un très bien placé pour visiter le nord du pays. Toujours aussi calme et très fonctionnelle.

 

 

*****

 

 

Nous descendons en direction de l’Allemagne en faisant une halte à Ringkobing situé sur le fjord du même nom. Pour nous amis camping cariste, nous vous signalons une halte autorisée à côté du porc (grand parking fléché avec un logo camping car). Ce village est sans grand intérêt, nous avons juste fait une petite marche digestive.

 

 

Ringkobing.jpg


 

Nous reprenons la route pour passer sur la fameuse route 181. Cette route est construite entre d’un côté le fjord et de l’autre la mer du nord. Les paysages sont sauvages. L’intelligence des danois, c’est d’avoir su garder les traditions dans l’habitat architectural pour ne pas défigurer cette réserve.

 

 

Cette région nous a beaucoup plu malheureusement les nuages noirs arrivent rapidement et nous décidons de poursuivre la route jusqu’à Ribe : une aire de service camping-car si rare en Danemark est présente.

 

Nuit : sur la très grande aire avec tous les services de Ribe. Nuit très calme avec une bonne vingtaine de véhicule.

 

 

*****

 

 

 

Marcher dans les vieilles rues pavées de Ribe, c’est remonter un peu dans le temps. La cathédrale typique par sa construction (romane et gothique) ne manque pas d’intérêt. Il aura fallu attendre des siècles avant que la construction de la cathédrale ne se termine.

 

 

ribe.jpg

 

 

Nous quittons le Danemark et rejoignons Schleswig. Ce village possède un bras la reliant à la baltique. Cela sera une pause idéale avant la longue traversée de l’Allemagne. Nous visitons encore une très belle cathédrale et un quartier de pêcheur. Le tout est tout mignonnets.

 

 

Schleswig.jpg

 


 

Nuit : sur la grande aire avec tous les services et plus comme lave vaisselles, lave linge, douche, etc… face au très beau port pour 12 €. Pour ce prix, nous avons un très belle emplacement qui nous permet de sortir les chaises, la table… et si vous avez de la chance vous pourrez manger face à la mer.

 

 

*****

 

 

Nous prenons l’autoroute A1 direction Brême, et nous nous trouvons à plus de 70 kms de travaux : un vrai bonheur. Les gens du coin préfèrent cette autoroute quitte à faire des kilomètres supplémentaires. Enfin, nous arrivons à destination. Le stationnement camping-car est très bien fléché. Il se situe de l’autre côté de la Weser par rapport au centre ville.

 

Nous prenons le bac pour traverser, cela est plus fun. (200 mètres en passant par le jardin d’enfants). Nous découvrons avec émerveillement la statut de Roland situé en plein milieu de la superbe place du marché. Autres curiosité de la ville : la cathédrale, la rathaus, la Bottcherstrabe (rue de maison en brique) et le quartier du Schnoor (vestiges du vieux Brême qui était naguère habités par les pécheurs).

 

 

breme.jpg


 

Cette ville est très agréable et nous avons pris beaucoup de plaisir à la visiter. Les berges sont très bien aménagées et possède même des plages.

 

 

Nuit : sur l’aire indiquée par la panneau (fléchage très réussi). L’électricité en supplément enfin si l’on peu dire : 0,50 cts €. La nuit est de 10 € avec tous les services. L’endroit est très calme, jardin d’enfants à 2 pas, plage à 200 mètres avec restaurant. Une aire idéale.

 

 

*****

 

 

Nous atteignons la ville de Cologne. Des amis allemands nous invitent à participer à une agréable soirée en leurs compagnie. Nous mangeons des jarrets de Porc grillés façon moyenâgeuse dans la plus vieille auberge de Cologne. Les portions sont très grosses pour tout le monde.  Un grand merci à Helmut et Madeleine, nous savons qu’ils lisent ce blog régulièrement.

 

PS : l’auberge que nous vous recommandons s’appelle la « haxenhaus am rhein » (terrasse en sièges métal rouge), situé au bord du rhin.

 

 

cologne1.jpg

 

 

Nuit : sur l’aire de camping car au bord du rhin. Les services sont présents mais à 300 mètres de la zone de stationnement. Nous avons trouvé les emplacements très serrés et mal agencés. De plus, tous les emplacements ne peuvent avoir l’électricité. Le tout pour 8 €, cela nous parait un peu cher pour te l’à peu près.

 

 

*****

 

 

Le lendemain, nous allons visiter Cologne et nous sommes un peu déçus par le peu de choses à voir. Par contre, les curiosités valent vraiment le coup d’œil. La cathédrale est incontournable ainsi qu’une balade le long des berges du Rhin. Après, c’est plutôt un centre ville commercial avec des centaines de boutiques présentes dans des rues piétonnes.

 

 

cologne2.jpg


 

 

Nous reprenons la route en direction du sud pour visiter la vallée du Rhin. C’est très enchanteur de suivre le trajet sinueux du Rhin à travers cette vallée. Nous croisons beaucoup de châteaux. Nous décidons de nous arrêter à celui de  Sank Goar pour pouvoir avoir un point de vue remarquable sur le fleuve et ses nombreuses péniches et sur Loreley (montagne réduisant le fleuve d’un quart de sa largeur. Bien des marins s’en souviennent !!!

 

 

goar.jpg


 

Nuit : sur l’aire camping car en bordure du Rhin et de la route à Bacharach. La vue sur le fleuve est splendide. Les services sont tous présents via une borne. La nuit fut calme malgré tout. Prix : 9,5 € avec l’électricité à régler à la réception du camping à 500 mètre en remontant.

 

 

*****

 

 

Nous avons donc quittés avec regrets cette belle vallée du Rhin pour retrouver la France et plus précisément le ballon d’Alsace. Nous visitons le château du Haut Koenigsbourg (le château ressemblant étrangement à celui de « la belle au bois dormant de Disney »).

 

 

Ht-Koenigsbourg.jpg


 

Et oui encore un château, mais celui-ci est très impressionnant par sa situation, ses bâtiments très bien conservés, son intérieur plein de peinture et meubles… Bref, un vrai bonheur.

 

 

Quelques kilomètres plus loin, nous visitons le très beau village de Kayserberg et ses fameuses façades en colombages. L’heure est déjà tardive et nous allons dormir sur la grande aire prévue pour nous.

 

 

Kayserberg.jpg


 

 

Nuit : sur l'aire de camping car situé à 2 pas du centre ville: une très bonne idée de la municipalité. Une grande aire avec tous les services, calme, souvent plein malheureusement. Nuitée à 4€.

 

 

 

En conclusion : Les 1ères vacances avec notre petite tête blonde auront été très dépaysantes. Nous avons vu de très belles villes surtout en Allemagne. Nous avons été un peu déçus de l'accueil et des tarifs appliqués au Danemark. Le Danemark ne nous marquera pas plus que çà. En effet, nous imaginions un pays avec beaucoup plus de variété de paysage.  Nous confirmons l'accueil idéal des camping caristes chez nos confrères allemands.

Un grand merci à angelo pour avoir dormi pendant les nombreuses heures de route.

 


 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 17:28

Comme décidé l'année dernière pendant nos vacances au Portugal (nous décidons souvent pendant nos vacances la destination de l'année suivante), nous avons jeté notre dévolu sur la Hongrie pour nos vacances 2008. Nous avons fait une boucle d'environ 4200 km en tout en traversant la Suisse,  l'Autriche (région du Tyrol) en particulier et en revenant par la Slovaquie et l'Allemagne.

 

Vive les vacances !!!



 

   

**********



 

- 1ère halte en Suisse au bord du Lac de Constance à Horn. Le soleil et la chaleur sont déjà au rendez-vous et nous allons à pied le long du Lac pour récupérer des premiers 500 km.

Nous passons donc une nuit tranquille sur le parking de la Seestrasse gratuit à partir de 22h et 0.50 CHF/heure en journée.


 




 

**********

 


 Passage de frontière matinal vers l'Autriche pour nous diriger vers Innsbruck. La ville que nous visitons sous une chaleur toride nous enchante. La visite est toutefois un peu ternie par certaines places dédiées (et défigurées) entièrement à l'Euro 2008.

 




Parking
: C'est dimanche et tous les emplacements payants en semaine sont gratuits. Nous nous garons donc vers le Parc du Hofgarden qui nous donne accès à la ville rapide et agréable.

Excursions à faire absolument : La Maria Theresienstrasse, monter au Hungerburg

Nuit: Il est tôt alors nous faisons quelques kilomètres de plus pour arriver à Hall in Tyrol. Nous sommes accueillis très généreusement par le propriétaire du "Camping Schwimmbad Hall in Tyrol".  Nous payons 18 EUR pour passer la nuit à l'intérieur du camping et nous accédons pour cette modique somme aussi à la Piscine (blindée pour un dimanche chaud bien sûr). Il y a aussi des emplacements devant le camping à 15EUR la nuit.



**********


L'excursion du lendemain se fait à vélos le long de l'Inn pour aller jusqu'à Wattens à environ 9 kms. C'est un vrai plaisir de pédaler en toute sécurité sur les pistes cyclables aménagées avec intelligence en Autriche et Allemagne. Au bout du trajet nous attend la visite d'un site surprenant, le siège de la société Swarovski qui a amménagé un jardin sympa et nous propose une visite de leur univers de cristal. La visite est un peu chère et rapide et la boutique hors de prix. Des enfants doivent être un meilleur public. En tout cas l'accès au jardin est gratuit alors çà vaut le détour quand même.

 

 

Nous revenons au camping à midi. Nous mangeons, faisons les services et notre toilette pour un départ vers 15h00 sans objection ni facturation de la part du camping, merci à eux!

Le temps tourne à l'orage pendant le trajet, les trombes d'eau nous imposent une halte en Allemagne à Bad Reichenhall où une aire gratuite nous attend (Services à 1 EUR). La ville est une ville thermale fréquentée par une nuée de curistes. Nous marchons dans la rue piétonne agréable mais sans grande particularité.

 

 

**********


Direction le Lac de Gosau : Nous nous garons au bout de la route. Nous prévoyons un pique-nique pour randonner jusqu'au lac supérieur. Le lac inférieur est de toute beauté.

 

 

 


Nous prenons une petite averse au lac supérieur mais nous sommes à l'abri des arbres pour pique-niquer.

C'est un site magnifique, la randonnée au lac supérieur grimpe bien mais le tour du lac inférieur est un jeu d'enfants.

Nous reprenons notre route et tombons avec grand plaisir sur une ville remarquable, Hallstatt. Le camping nous accueille pour 22 EUR et nous visitons cette petite perle au bord du lac éponyme. Cette ville est à voir absolument si vous passez dans le coin !

 



 

**********



Nous continuons la route et peu après Obertraun, nous montons rapidement vers le parking du téléphérique du Krippenstein. Nous décidons l'ascension jusqu'au premier niveau (Schönbergalpe) pour visiter des grottes de glace) Munis de nos doudounes et pantalons longs, nous prenons le téléphérique. La montée de 511 à 1345 m se fait en moins de 5 mn. Delphine, enceinte de 3 mois, était à deux doigts de défaillir à plusieurs reprises. La visite des grottes est bien physique pour elle et a peur du retour via le téléphérique.

 



Nous décidons donc de descendre à pieds. Le chemin est bien tracé, aucun moyen de se perdre mais au bout de trois heures de descente, la fatigue se fait sentir et une demi-heure après, l'arrivée au camping-car est un vrai bonheur pour nous deux.

La caissière du téléphérique ne dit ni oui ni non lorsqu'on lui demande si l'on peut passer la nuit sur ce grand et vaste parking, on en déduit que c'est possible. Il est cependant tôt et nous voulons avancer dans notre périple, Graz nous attend.

Nous faisons quelques courses et passons la nuit à Liezen, sur le parking "an der Tennishalle" près d'un stade et d'un club de remise en forme et d'une voie de chemin de fer. L'orage finit aussi cette journée chaude.

Commentaire: l'altitude n'étant pas recommandée pour les femmes enceintes, nous ne sommes pas allés plus loin dans la région du Tyrol. Les passionnés de haute montagne se font sûrement plaisir sur tous les sommets du Tyrol que nous avons dû éviter (Valluga, Kaunertal, Gefrorene Wand ou encore Grossglockner Hochalpenstr., Zitterauer Tisch ou Kreuzkogler) Les accès en camping-car sont tout de même à vérifier mais la qualité des routes autrichienne est de bonne augure pour un voyage dans les années qui viennent.

 

 


**********

Nous entamons Graz par son château Eggenberg. Nous trouvons à nous garer devant dans une rue assez large. Le parc est très agréable et peuplé de paons multicolores. L'intérieur du château est une exposition de peinture (nous sommes suivis à la trace par une employée modèle, c'est assez désagréable). Enfin, nous souhaitions accéder à la plus jolie salle du château et c'est obligatoire d'y aller en visite guidée qui a lieu une heure après alors nous renonçons et trouvons le déroulement de cette visite un peu bancale.

 

 


Nous aurions pu rejoindre le centre ville par un tramway mais nous cherchons la complication et reprenons le camping-car. Au bout d'une bonne heure de recherche dans cette ville qui bouge, nous trouvons un parking adapté à la taille du véhicule juste derrière la gare.

Notre persévérance a payé et nous ne regrettons pas de visiter cette jolie ville.

 


Bâtiments à visiter absolument: Le Landhaus, le Mausoleum (***), la Treppenturm (on peut monter en ascenseur), peut-être comme le recommande le guide vert l'Arsenal "Zeughaus" mais nous avons fait l'impasse sur ce bâtiment expo.

Nous reprenons la route un peu tard en direction de la Hongrie. Nous n'avions pas de stop planifié dans le coin alors le hasard nous mène vers un camping très cher (27,60 EUR ) où nous avons été très mal accueillis dans le village perdu de Stubenberg à éviter absolument!

 

 

**********



Le lendemain, nous atteignons enfin la Hongrie. Première visite très attendue par tous les deux, ce sont les bains d'Héviz. Ce lac naturel est de 5 Ha. Il est alimenté par une source dont la témpérature est de 38 à 42°C. La température du lac est donc de 33 à 35°C en été (23° en Hiver). Le site est magnifique et surprenant. Nous prenons donc 3 heures de baignade. Malheureusement pour Delphine, car nous n'avons pas fait attention aux recommendations en Anglais à l'entrée et les bains lui sont interdits plus de 10 mn ! Autant dire que çà calme. En effet, les odeurs de souffre nous assaillent à l'approche du lac et ce sont ces effluves qui nous font rebrousser chemin. Nous laisseront donc le lac aux barboteurs avec leurs bouées.

 

 

 



Après une bonne douche au camping-car (nous nous étions tout de même trempés deux minutes), et pris un petit repas, nous voilà repartis en approche du plus grand lac d'Europe, le lac Balaton. Le château de Keszthely nous ouvre ses portes. Il nous offre les pantoufles de la visite, un vrai look pour découvrir la culture hongroise. Il y a aussi un agréable jardin avec vu sur le Lac balaton.

 

 

Nuit: Le camping l'Eldorado bat tous les records de bon accueil. Il propose pour environ 15 EUR la nuit pour deux personnes petit déjeuner inclus! Le site donne sur le lac directement et il y a aussi une petite piscine. Nous avons mangé au restaurant de bonne spécialités hongroises et l'épicerie nous a procuré de bons fruits et dépanné en tout. A recommander sans hésiter!



 

******d****

Nous entreprenons une randonnée en allant jusqu'à Badacsony en vélo puis nous montons à pied jusqu'au Belvédère Kisfaludy. Nous entamons la randonnées par la gauche du Mont.



Le début de la randonnée est agréable au milieu des vignes puis nous nous confrontons à un escalier sans fin dont nous aurons du mal à venir à bout. Je pousse Delphine au cul mais je souffle aussi... Le panorama est cependant magnifique de là-haut. Il faut aussi prévoir l'anti-moustique car la forêt abrite quelques insectes agressifs. La descente se fait par le chemin que tout le monde prend, beaucoup moins raide que notre escalier!



Le camping L'eldorado nous a laissé garer le camping-car sur leur parking jusqu'à notre départ en milieu d'après-midi. Merci pour leurs hospitalité.

 

 

**********


Nous voilà à Tihany, la presqu'île renommée du Lac Balaton à laquelle le guide vert accorde trois étoiles. C'est en effet un bout de terre qui entre dans le lac Balaton, paradis des baigneurs et autres fans de sports nautiques. Le village de Tihany est très charmant avec vue imprenable sur le lac. Une petite glace en terrasse et nous rejoignons le lac intérieur Belso-to (pas très bien indiqué) où nous attend un très calme parking où nous passons une nuit impeccable dans un décor de réserve naturelle protégée. Il n'y a pas de services mais la nuit est gratuite.

 



**********


Nous quittons le lac Balaton. Nous ne nous y sommes pas baignés car l'eau nous a paru trouble et plutôt marron, dommage!
Nous visitons un site Romain, Gorsium. C'est en effet un site rappelant ceux de Rome.

 


Promenade matinale recommandée vu la chaleur mais balade sympatique.


Nous arrivons à Székesfehérvàr, ville que nous visitons avec grand plaisir.

 

 

Quelques courses plus tard, dernière ligne droite vers Budapest, la capitale hongroise.

Nous arrivons au camping Zugligeti. Une femme parlant français nous salue et nous invite à boire le verre de bienvenue.
Cinq minutes plus tard, nous apprenons le prix de la nuit qui va suivre: 35 EUR!!! Nous comprenons maintenant que le verre de coca n'était pas innocent. Nous décidons de rester car nous avons besoin de faire les services et malgré des installations plutôt vétustes. On se promet de se renseigner sur le prix des autres campings et de bouger dès le lendemain.

 

**********


Nous voilà à l'assaut de la grande ville!
C'est par Buda que nous décidons de commencer la visite avec le quartier du château. Cela nous permet d'avoir une vue imprenable sur la ville de Pest. Le quartier est superbe. Une petite halte pâtisserie chez Ruszwurm Cukràszda et nous allons continuons vers la cathédrale Mathias en rénovation. Son toit est magnifique et le bastion des pêcheurs à l'arrière est très original et ravissant.

 

 

 

**********



Le lendemain, nous nous mettons  en quête d'un autre camping. Nous avons deux autres adresses et nous choisissons après une petite galère "embouteillage" du lundi matin le camping Romaï.

Il est sur la route de Szentendre à 20 mn en train du centre ville. Normalement pour 3000 personnes, le camping est réduit à sa plus simple expression. Il n'y a plus qu'un seul bloc sanitaire en "état" de marche mais il ne faut pas y regarder de trop près. La nuit nous coûte environ 25 EUR, c'est tout de même 10 de moins qu'au Zugligeti!

Le temps est pluvieux et nous décidons de visiter le parlement (au moins, nous serons à l'abri!). La visite est gratuite pour les ressortissants de l'union européenne. Il faut s'armer de patience pour obtenir les billets car le garde nous fait rentrer que par petits groupes de maxi 5 personnes vers le guichet. Sur présentation de nos cartes nationales d'identité, nous obtenons nos billets. Nous avons de la chance et nous nous groupons avec une visite organisée avec commentaires en français. L'intérieur du bâtiment est très très joli. La visite est un ravissement.

 


Nous continuons la visite avec la cathédrale St Etienne puis nous suivons le guide vert, quartier par quartier, le podomètre indique 23 km à 23h00 lorsque nous décidons de nous inquiéter du dernier train qui nous ramènera au camping!

 

 



Heureusement, nous avons eu le temps de nous délasser dans un bon bain hongrois. Cela dépendra fortement les mollets !!!


 

 

**********

 


Dernier jour à Budapest. Nous quittons le camping Romai et nous nous mettons en quête d’une place de parking pour visiter à Buda le Mont Gellert. Beaucoup de travaux et beaucoup de circulation, quelques énervements plus tard, nous trouvons une place le long de la rue ut. Villanyi. En montant vers la citadelle, nous découvrons plusieurs parkings en hauteur qui auraient pu nous accueillir le temps de la visite du quartier.

Le Mont Gellert nous délivre le plus beau panorama possible sur Budapest. C’est grand et en plus, il fait toujours beau ! Nous redescendons plein de curiosité vers les bains, «fürdo » comme ils disent ici. Mon état de femme enceinte m’interdit encore l’accès aux bains turcs et autres saunas et hammam. Nous prenons donc l’accès aux piscines. Elles sont en extérieur. L’une est froide et fait aussi piscine à vagues par intermittence. L’autre est à 37°C et sert à se relaxer. Nous sommes déçus de ne pas voir les immenses mosaïques que nous promettent déjà le hall d’entrée. Nous réalisons que nous aurions pu « en visiteur » avoir accès à toutes les pièces pendant une heure. Cela aurait coûté moins cher et nous aurions profité de tous les décors qui font de Gellert des bains trois étoiles.

 


L’après-midi est déjà avancé lorsque nous arrivons à Eger. Nous trouvons un petit camping un peu excentré pour passer la nuit, le Tulipan Kemping. Accueil en Hongrois, prix correct et sanitaires ok.


**********


Nous décollons le lendemain pour visiter la ville. Nous nous garons vers la gare, dans le parking Bus de la rue Hadnagy. Nous accédons par la ville donc via le joli parc de Nepkert. La basilique est impressionnante. Le Lycée, en face nous révèle une jolie bibliothèque ainsi qu’un panorama de la ville « en direct » original au 9ième étage, sympathique à voir.

Nous montons au château et visitons grâce à une guide qui ne parle que le Hongrois les souterrains du château. Dommage que nous ne comprenions rien, la visite est un peu longue et fraîche et manque un peu d’intérêt dans ces conditions-là.

 


Retour à la lumière et retour au camping-car pour le départ vers Hortobagy Puszta. La route pour y accéder est un peu défoncée et sur 70 km, çà fait long pour y arriver ! C’est un parc naturel site protégé. On nous a indiqué un ranch qui accueille avec l’autorisation du propriétaire les camping-caristes. En effet, une jeune fille nous indique un emplacement à côté du manège à chevaux pour que nous passions la nuit. Nous nous inscrivons dès le soir pour le départ en calèche du lendemain.

 

**********


La « steppe hongroise » est déjà chaude à 9h00. La calèche nous attend avec d’autres touristes. Elle nous emmène à travers champs pour une visite partielle du site (qui fait plus de 80 000 Ha.) la guide parle aussi allemand et c’est plutôt sympathique qu’elle puisse nous donner les grandes lignes de la visite. Nous sommes un peu brinqueballés dans la charriote mais cela nous permet de voir de près les animaux du site : cochons énormes, chèvres, bœufs blancs à grandes cornes, etc. Un peu plus loin, des cavaliers en habit traditionnels montent les chevaux de la race Nonious, chevaux de trait hongrois. Ils font claquer leurs fouets et se livrent à diverses acrobaties de spectacle traditionnel.






Retour au ranch, la balade fût très agréable. Nous cherchons d’autres sites intéressants à visiter dans la région mais nous sommes au milieu du parc naturel protégé et il n’y a pas grand-chose à voir de plus. Même le pont aux 9 arches si connu en Hongrie est d’une banalité ! Nous décidons donc de quitter le point le plus à l’Est où notre voyage nous aura menés.

Avec1014 mètres d’altitude, le Mont des Matra Kékesteto est le point culminant de Hongrie. On y prend un ascenseur pour profiter de la vue. Il y a même quelques remontées mécaniques au milieu des hêtres.

 


Holloko sera notre point de chute du jour après quelques kilomètres sur routes granuleuses. Le parking à touristes est autorisé pour passer la nuit mais il est en pente assez importante et très désagréable pour passer la nuit (nos cales ne suffisent pas !). Heureusement, il y a un camping, le panorama Panzio, Orgona Utca.31. Les sanitaires sont corrects, la bouche de vidange introuvable mais quel panorama ! Il n’a pas volé son nom et nous prenons l’apéritif avec les chevaux à notre porte.


 

**********


La matinée est humide pour visiter Holloko. Le village est composé de deux rues pavées bordées de maisons typiques classées au patrimoine mondial de l’Unesco, les Paloc (à prononcer Palotses). Nous ne montons pas au château car à contrario de la veille, le ciel est lourd et sans perspective.

 


Nous reprenons donc la route vers le nord pour visiter le Dunakanyar, c’est à dire la courbe du Danube qui remonte vers la Slovaquie. Les villages remarquables à visiter sont Szentendre, Visegrad et Esztergom.

 

Szentendre dispose d’un parking pour autobus payant en Euros ou Forint (2.30EUR). Le village est charmant avec des ruelles piétonnes agréables et une promenade sur le Danube. Nous déjeunons dans un restaurant une soupe « Goulash » au Barczy Fogado qui est décoré à la Grec. Terrasse ombragée agréable.

 


Arrivée à Visegrad où l’on nous avait indiqué un parking pour passer la nuit. Tous sont payants la journée entre 300 et jusqu’à 500 Forint (1à1.80EUR) de l’heure. Il est encore tôt alors nous prenons le parking le moins cher pour visiter le château. Malheureusement, le beau temps nous a lâchés et le ciel gris est un bien triste décor au dessus des belles courbes du Danube.

 

 

A l’arrivée dans Esztergom, nous sommes pris par la vue impressionnante de la Basilique. Le parking à l’arrivée sera de 800 Forint (environ 3EUR) avec possibilité de passer la nuit. Nous visitons la Basilique et la ville en faisant cache-cache avec le soleil. La place Szechenyi tér. est charmante. Quelques courses plus tard, nous décidons de quitter la ville car le parking est tout de même en bordure d’une route bien bruyante et il est encore tôt.

 


A la recherche d’une aire ou d’un camping, nous continuons notre route vers la Slovaquie. Nous nous renseignons du prix d’un camping soigné quatre étoiles au bord du Danube avec piscine et une multitude de services. Pour environ 18 EUR, nous aurions pu y passer la nuit tranquille. C’est l’Eden Camping à Neszmély. Ne cherchez pas dans la même ville le Duna Camping car il n’est plus qu’un vaste terrain vague. Nous y aurions squatté gratuitement avec plaisir mais il y a une fête foraine ce jour-là et la perspective du bruit nous fait passer notre chemin.

Nous allons jusqu’à Komarom, ville Thermal où le Juno Kemping nous accueille pour environ 15 EUR. Les sanitaires sont nickels et il y a même une petite piscine pour se rafraîchir.

 

Conseil aux camping-caristes : procurez-vous avant tout le guide des campings dans le premier Tourinform (office de tourisme local) ou peut-être dispo sur Hungary.com



 

**********


En route pour Pannonhalma, ville de Hongrie qui possède une abbaye. Nous nous garons sur le parking  du restaurant en haut du mont où se trouve l'abbaye. Il est payant 300 HUF /heure. Nous pensons  qu'il est possible d'y passer la nuit, à voir. La visite commence par un petit film dont l'animatrice nous mets des sous-titres en français, super gentil ! Puis, le guide nous invite à le suivre. Nous avons en mains un petit dépliant en français qui répète salle après salle les commentaires nécessaires à la compréhension de la visite. Merci d'avoir pensé à nous!
Le panorama depuis la terrasse est superbe et la bibliothèque est sans aucun doute le plus bel endroit de cette abbaye.




Nous laissons la Hongrie pour une journée et une nuit que nous passerons en Slovaquie, dans la capitale, Bratislava. Le camping Autocamp à Zlaté Piesky est dans un cadre agréable au bord d'une aire de loisirs du même nom. La nuit nous coûte environ 18 EUR.


**********






Bratislava est une ville très agréable à visiter avec des bâtiments bien rénovés et une vieille ville charmante. Le château est en rénovation mais le panorama y est superbe. Une bonne demi-journé nous a suffit pour visiter la capitale. Il faut dire que nous traînons pas sur le chemin.





 

**********



Nous repartons sur les routes de Hongrie. Nous nous dirigeons via une incursion en Autriche vers Sopron. Nous passerons la nuit près du Lac de Fertö, près de l'observatoire à oiseaux. Cette halte nous avait été indiquée mais elle n'est pas facile à trouver et les routes pour y arriver sont très mauvaises. Le site est pourtant superbe avec des vols incessants d'oies sauvages. Par contre, arrivé 18h00, nous nous calfetrons car nous sommes attaqués par une immense nuée de moustiques, il n'y a pas de piqures grave à déplorer tout de même.






Nous visitons la ville de Sopron le lendemain sous une forte chaleur. Un arrêt dans une patisserie/glacier hongrois nous rassasie de glaces incroyables (et pas chères!). La ville se visite facilement et rapidement.




Nous décidons de prendre le chemin du retour via l'Autriche. Le temps change alors radicalement. Nous essayons tant bien que mal de rejoindre la ville de Melk que nous avions visité il y a quelques années lors de notre périple en Rép. Tchèque et Autriche. Nous dormons sur le parking de l'Abbaye que nous ne lassons pas de recommander!

Sur le chemin nous ferrons une halte bien sympatique à St Polten. L'escalier est formidable (à ne surtout pas manquer). L'abbaye baroque est de toute beauté.




                                                                    **********



Le temps ne s'améliore pas. Nous passons donc notre chemin et traçons jusqu'à Bad Reichenhall, en Allemagne où nous avions déjà fait une halte à l'aller (nuit gratuite)

 

Le stop à kremsunster (re petit detour en Autriche) non programmé sera un enchanterment. Le monastère bénédictin est de toute beauté.






                                                                   **********

Toujours aussi médiocre, le temps nous pousse vers le sud-est et nous ne nous arrêterons à Munich que pour quelques emplètes rapides. Même si nous aurions bien fait un peu de villégiature au bord, nous passons devant le Lac Chiemsee sans nous arrêter. Nous voici en fin de journée au bord du lac de Constance, côté Allemand. Nous cherchons un camping mais les prix débutants à 25 EUR la nuit nous poussent à continuer et nous allons finalement jusqu'à Meersburg où nous attend une aire immense et bien équipée. Nous allons y passer la nuit pour 3 EUR et à 9h00 du matin, nous remettons 3 EUR qui nous paie la journée jusqu'à 16h00.

 


Le village de Meersburg est un enchantement de vieux bâtiments et son port a tous les charmes. Nous ne saurions que trop recommander le glacier à gauche après la porte médiévale où la crème chantilly est à tomber par terre!

 


Autre avantage, depuis Meersburg, des bâteaux conduisent vers des dizaines de destinations sur le lac de Constance. Comme Delphine en a envie depuis longtemps, nous prenons un bac pour Konstanz. Le beau temps est revenu est c'est dans des conditions idéales que nous traversons le lac et visitons la ville avec ravissement. Un guide en français est disponible à l'office du tourisme (sur le port) à 1.50EUR. Cela permet de suivre un itinéraire qui retrace toutes les curiosités de la ville.


 



**********








Loleil est à nouveau là pour notre dernier jour de villégiature. Nous prenons pour l'occasion les vélos et descendons de l'aire jusqu'au bord du lac où commence une piste cyclable plate et superbement tracée au bord du lac. Nous accédons avec grande facilité au village de Birnau où nous visitons l'église magnifique. Puis nous allons jusqu'à Uberlingen où nous visitons la ville. Nous mangeons sur un banc des spécialités allemandes achetées chez le traiteur, un régal!

 


Le retour est tout aussi facile. Nous n'avons pas pris les maillots de bain mais nous aurions pu nous baigner facilement tout au long du lac (l'eau est aux alentours de 18°C). Nous ne ferons que nous tremper les pieds pour nous rafraîchir.





 

**********





Le lendemain matin est brumeux. Nous sentons que le temps a tourné et il nous reste environ 550 km pour revenir dans notre village. Nous avions envisagé la visite de Zürich sur le chemin du retour mais la pluie nous contraint à tracer notre chemin jusquau bercail.

Conclusion: Ces vacances auront été très ensoleillées. Nous regretons de ne pas avoir trouvé d'endroit plus accueillant en Hongrie où nous aurions eu envie de rester  où de retourner. Cela a été un voyage très beau tout de même avec des moments mémorables dans tous les pays traversés.

Bientôt, nous organiserons les nouvelles vacances 2009 avec pour contrainte et bonheur, un petit bout de 8 mois, à prendre en compte pour son confort et le notre...





VIVEMENT LES PROCHAINES VACANCES !!!

 

 

 

Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages
26 décembre 2007 3 26 /12 /décembre /2007 18:11

 
L'hiver s'annonçant très long et rigoureux, nous prenons la décision de prendre quelques jours de congés pour aller sur le continent du soleil levant où ce dernier brille même en plein hiver.



undefined





Ressortir les shorts et marcels au mois de décembre (alors que d'autres se cachent sous les couettes avec des gros pulls) est très appréciable, nous faisons à coup sûr des envieux.
Nous avons opté pour un circuit de 12 jours/9 nuits en Thaïlande et choisi le circuit "splendeurs de Thaïlande". Nous aurions bien organisé le parcours
nous-mêmes (comme d'habitude) mais vu le coût du voyage comprenant la pension complète, les vols, les entrées, le guide, les hôtels, le transport etc... cela n'aurait pas été rentable financièrement. En effet, profitant des offres de dernière minute, nous avons réussi à récolter un tarif très attractif 1 100 € par personne.


undefined


  
 

************

 

undefined


                      
undefined

                                                 

 


Après une grosse journée dans les transports et une nuit courte à bord (décalage horaire oblige) : nous sommes partis de chez nous à 7h du matin et nous arrivons heure locale à 9h, nous voici donc à l'aéroport de Bangkok (le plus grand d'Asie).

Le guide nous accueille avec un bus
psychédélique et un collier de fleurs.
A peine le temps de souffler (juste le temps de prendre un douche) et nous voici déjà à la découverte de Bangkok en naviguant en barge traditionnelle sur les Klongs de Thonburi. Les temples
bouddhistes et maisons en pilotis sont nombreux sur les berges. Nous croisons même une maison construite en teck uniquement.


undefined



Toujours la même journée, nous commençons les visites des temples avec celui de Wat Arun. La tour de style Khmer mesurant 67 m de haut est la plus grande de Thaïlande. Minutieusement décorée  de fleurs et de porcelaine chinoise, nous  pouvons presque accéder à la pointe en empruntant le deuxième escalier très raide. La vue sur le palais royal est superbe.



undefined 



************



Après un repos bien mérité, nous profitons pleinement de la grasse matinée offerte par le guide (lever 6 h du mat, valises devant la porte 6h30, départ 7h00). Il faut dire que nous avons un peu traîné dans le Bangkok by night et visité le quartier chinois, le marché aux orchidées etc...

Deux petites heures de bus plus tard, nous voici de nouveau sur l'eau avec des pirogues à moteur pour découvrir le marché flottant de Damnoen Saduak. L'ambiance le long des canaux est authentique, nous goûtons les 1iers fruits
du pays. Plus de doute, nous sommes bien en Asie de l'autre côté de la Terre.



undefined





En route pour Kanchanaburi, quelques notes de musique surviennent dans nos têtes. Le paysage est déjà connu à travers le film du "Pont de la rivière Kwaï". Une brève visite du cimetière japonais, américain et nous traversons ce fameux pont (oeuvre de bien des convoitises). Tant de choses historiques se sont passées dans ces lieux. Dur de ne pas penser aux cruels destins de ces jeunes soldats.



undefined



Nous déjeunons en radeau sur la rivière Kwaï, très belle surprise que nous avait caché notre guide.
Débarquement du radeau et embarquement dans la foulée dans le train de la mort. Le parcours est pittoresque et offre de très belles vues.

Nous logeons dans un superbe hôtel au milieu de la forêt dans des bungalows privés. Il nous plaît énormément, le Topland Hotel à Phitsanuloke!



************


La journée commence par une panne de notre bus. Le changement du véhicule prend 2 à 3 heures. Du coup, le nouveau chauffeur rattrape le temps perdu en roulant très vite. Cela ne plait pas à tout le monde du groupe.  Enfin, nous voici à Ayutthaya l'ancienne capitale du Siam. De nombreux vestiges et temples sont présents dans cette ville. Nous faisons un stop au temple de Wat Chai Wathanaram. Ce temple est bordé par des rangées de statues de Bouddha.

undefined



Autre stop au temple de Wihan Phra Mongkol Bophit abritant le plus haut bouddha de bronze (19 mètres), très impressionnant.



undefined



Dernière visite de la journée avec la ville de Lopburi et son temple Khmer habité par de nombreux singes. D'ailleurs ses singes semblent être les rois dans cette citée. Ils voltigent dans chaque coin de la ville et se pendent aux fils électriques. Tout ça amuse bien les touristes qui les nourrissent.



undefined




************

Toujours aussi tôt les réveils du matin, il faut dire que le rythme est très élevé. Toujours les heures de bus pour voir une ancienne capitale du Siam : Sukhotai. Les ruines de cet ancien royaume est le plus prestigieux de Thaïlande. Le Wat Mahatat représente l'édifice le plus important avec ses 185 chedis et ses nombreux sanctuaires. Wat Sichum et son bouddha blanc assis de 15 m de haut.

undefined



Sur le chemin, une halte surprise est faite dans une école. Le sourire et la politesse de tous ces enfants
sont remarquables. Ils nous chantent même des chansons. Nous les laissons manger et poursuivons notre route vers le nord.



undefined


Nous voici dans le nord du pays à Chiang Rai après avoir fait une halte touristique au magnifique temple de Phra Kéo Don ton de Lampang.

undefined



************



Nous sommes déjà à la moitié du parcours, les jours passent à une grande vitesse. Nous voyons énormément de choses très intéressantes.
Départ pour le triangle d'or (frontière de 3 pays : Thaïlande, Laos et Birmanie) et balade sur le fameux Mékong qui poursuit sa route jusqu'en Chine.



undefined





Nous rendons visite aux habitants du village d'une tribu Karen (Thibeto-Birmanes)  puis une rencontre est organisée avec la tribu des montagnards d'Akkha et Yao. Les femmes ont les dents noires.... je vous laisse deviner pourquoi....




undefined


Nous passons pour le fun la frontière au Laos et nous récoltons un tampon de plus sur notre passeport. La visite est inintéressante et nous vous la déconseillons fortement. C'est seulement une halte commerciale. Heureusement, nous avons pu faire un portrait de charmantes petites filles.


undefined



************


La nuit passée à Chiang Mai fut très réparatrice : il faut dire que nous avions eu  la vieille 2 heures de massage Thaï traditionnel. Cela aide vraiment beaucoup.

De plus, nous avons enfin fait une grasse matinée (départ 8h au bus). Champagne !!!

En regardant par la fenêtre de l'hôtel, nous apercevons la fin de la chaîne de l'Himalaya.

Chiang Mai compte une centaine de temple dont l'influence est Birmane. Nous prenons la route très accidentée pour grimper sur la colline de 1000 m d'attitude et découvrir le magnifique temple de Doi Suthep. L'entrée du temple se fait par une rampe de dragon de 306 marches. Le temple est sans contestation possible le plus beau de notre parcours (pour l'instant le plus beau reste à venir).


undefined


Nous sommes habillés en jaune pour fêter au côté des habitants l'anniversaire du roi. Un beau geste de solidarité !!! Et puis, nous n'avions pas de t-shirts jaune.....

undefined











************



Toujours dans la région de Chiang Mai, nous visitons un camp d'entrainement d'éléphants
. Que nous sommes petits face à ces animaux de plusieurs tonnes. Nous assistons à un spectacle de très grande qualité, aux bains et bien sûr nous ne ratons pas l'occasion de faire une balade un peu mouvementée sur le dos du gros éléphant, très friand de bananes....



undefined



Nous poursuivons la journée par une visite au village de Padaung. Les femmes Karens sont surnommées les femmes Girafes. En effet, elles portent des anneaux très lourds  autour du cou. Je vous laisse imaginer le résultat après plusieurs années...



undefined


Nous finissons la journée par l'embarquement dans un train  (très typique, c'est pas un TGV) nous ramenant au point de départ, c'est à dire Bangkok. Heureusement le personnel n'est pas en grève, et nous pouvons dormir ou plutôt passer la nuit.


undefined





************


Nous attaquons la journée par le plus grand temple de Thaïlande (Le palais royal de Bangkok). Difficile de ne rien rater, il faut avoir
l'œil de partout. Nombreux bâtiments tous plus décorés les uns que les autres se dressent devant nous. La foule est très nombreuse dans ce lieu. Attention à la tenue vestimentaire. Aucun écart ne sera accepté.



undefined


 undefined




Toujours dans Bangkok, nous visitons le fameux bouddha couché dans le temple de Wat Po. il mesure 45 m de long et 15 m de hauteur. Ce bouddha est gardé par des statues de pierre menaçantes.


undefined

Nous regagnons notre dernier hôtel à Jomtien (dans le sud du pays) pour enfin se poser 2 jours sans bouger. Enfin presque, car nous ferons quand même une excursion en bateau sur une île voisine. (l'île aux coraux)



 ************


undefined

Le soleil est toujours au rendez vous. Nous allons peaufiner notre bronzage sur la plage de l'île des coraux. L'eau est très claire et les quelques minutes de relaxation nous font le plus grand bien.




undefined




La soirée est tout aussi chaude avec la balade nocturne dans les rues de Pattaya. La "Walking Street" ou la rue de la débauche se dresse devant nous. Tout brille, surtout les filles. Le marché du sexe existe bien en Thaïlande. Nous avons seulement acheté une mini machine à coudre !!!


undefined




************

 

Toutes les bonnes choses ont une fin, nous refaisons les valises pour la dernière fois. Le long retour vers la France s'annonce difficile (24 heures dans les transports).


Nous garderons de ce voyage la gentillesse des habitants, la beauté des paysages,  les merveilleux temples bouddhistes, la très bonne nourriture (avec un peu trop de riz quand même) et nous l'espérons de nouveaux amis.



undefined






Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages
25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 21:13

C'est un long mais très beau voyage que nous avons envisagé de faire cette année. En effet, nous avons fait une boucle de plus de 5 400 kms pendant nos 3 semaines. Nous sommes arrivés au Portugal par le nord du pays en ayant traversé l'Espagne d'est en ouest.

 

Vive les vacances !!!



 

   

**********

 

- 1ère halte au pied des géants d'Auvergne, c'était juste pour s'avancer un peu car le lendemain, nous avions prévus de faire près de 1 000 kms pour arriver à Leon en Espagne. Finalement nous ne pourrons tenir nos engagements car nous sommes loin d'être seuls sur les routes. (Gros samedi noir).
Du coup, après des heures et des heures de bouchon, nous voici dans les Landes à Léon (petit clin d'oeil) et nous trouvons une superbe aire payante certes mais très bien pour se dégourdir les jambes et se calmer un peu. Le resto du bord du lac était très bon, je me souviens encore de l'escalope à la crème et du magret de canard. Miam...


landes1JPG.jpg


 

**********

   Après avoir bien rechargé les batteries avec cette nuit super au calme au milieu des pins, d'ailleurs nous sommes presque tristes de devoir repartir aussi vite, nous voici de nouveau dans notre maison roulante. Nous traversons l'Espagne après être passés par le pays basque. L'autoroute est déserte et principalement gratuite. L'énervement de la veille est oublié et nous voici fin prêts pour débuter les vacances.


landes1JPG.jpg

Logement : parking avec services mais totalement gratuit situé "avenue des pélerins" (à 2 pas du centre ville). Malheureusement, les services ne sont pas facile à utiliser.

Excursions à faire absolument : l'incontournable cathédrale, le palais de Guzmanes, l'Hostal San Marcos, la plaza Maior....

Commentaires :  Lieu d'étape pour le grand pélerinage de Saint Jacques de Compostelle cette ville a été une très grande surprise, nous n'imaginions pas trouver pareille beauté. Nombreux sont les bâtiments néogothiques. L'ambiance festive arrive à la tombée du jour, les gens se rassemblent pour boire un coup à la terrasse des nombreux cafés....



**********

 

Portugal.gif

 

 

 

Nous rentrons au Portugal par le nord du pays après avoir passé quelques bosses bien costaudes. Enfin, nous voilà à la pointe de l'Europe au milieu des terres et le long du Douro.


 

 

landes1JPG.jpg

 



Nous commençons par visiter Guimares situé dans la région de Braga.  Nous tombons en pleines festivités du 15 août : les chaises sont sorties sur le trottoir. Un défilé est prévu en fin de soirée. Nous préférons fuir la foule et visitons en 4ème vitesse le château (plus impressionnant  de l'extèrieur que de l'intérieur), les ruelles piétonnes et surtout le monastère avec ses cheminées de briques (une pure merveille)


landes1JPG.jpg

Toujours le soleil bien présent pour nous accompagner au 1er *** du guide Michelin : Bom Jesus.
L'ascension de 400 mètres est difficile, elle rappelle le chemin de croix (600 marches quand même). Il existe une autre possibilité avec le funiculaire (il marche avec un système de vases communiquants).

Après avoir bien transpiré, nous voici devant un joyaux de l'art baroque portugais. La photo parle d'elle même. VRAIMENT A NE PAS MANQUER


landes1JPG.jpg




Logement : sur le parking du bas, nuit très calme et gratuite.

 


 

**********


Direction le parc national de Geres. Les routes sont très sinueuses mais heureusement assez larges pour nos véhicules. Nous traversons la ville thermale et stationnons sur le parking juste après les petites barraques à viande grillées.

Nous mettons nos chaussures de marche et nous voici partis pour plus de 5 heures de marche. Les paysages rencontrés sont superbes : forêts, plaine, roche de moyenne montagne, panorama.
Nous croisons même un troupeau de chèvres.
Le petit paradis pour les randonneurs



landes1JPG.jpg



 

 

Logement : sur le parking en sortie de ville près des barraques à grillades, nuit très calme avec un point d'eau.

Excursions à faire absolument : la petite balade en contrebas le long du fleuve de Geres (petite barque bien sympathique), balade dans les chemins de moyenne montagne du parc

Commentaires : très beau coin de nature, à vos baskets. Le temps s'est peut être arrêté dans ce village !!!

 

**********



La petite distance qui nous sépare de Porto sera pas faite très rapidement car nous avons essayé de prendre la nationale : très grosse erreur, les camions n'avancent pas.
Nous irons jusqu'à Madalena, petit village tout proche de Porto via les transports en commun qui sont vraiment des as du volant.


landes1JPG.jpg


Nous resterons seulement 2 nuits sur place car la ville de Porto se fait très rapidement. Tous les monuments et les choses intéressantes sont concentrées au même endroit.

La ville est assez agréable même si elle est super bruyante. Des quartiers pas très loin du parcours touristiques sont assez sales et en très mauvais état. Du coup, nous restons sur un sentiment très partagé.


landes1JPG.jpg

 

Logement : au camping Orbitur Madalena : 15 € / nuit pour la totale (eau, électricité, vidange..) Ce camping est très bien fait pour les campings car, de plus nombreux services sont proposés comme la machine à laver, piscine... Pourquoi s'en priver ?

Excursions à faire : le vieux Porto avec ses ruelles et ses mosaïques, le fameux pont D. Luis, les chais bien sûr, et le parc du palacio de Cristal

Commentaires : laissez vos véhicules aux garages, il est impossible de circuler dans cette ville très bruyante. Les transports en commun sont la meilleure solution pour vos déplacements. (pourtant des fois cela passe tout juste). Pour la visite des chais, prenez vos billets dès le matin, cela vous évitera des longues files d'attente.

 

 


**********


Nous quittons la forte population des grandes villes pour nous refugier dans les terres en faisant un stop à Mateus : un *** du guide Michelin. La découverte d'un superbe manoir avec un jardin étonnant. Nous passerons d'ailleurs la nuit sur le tout petit parking (très calme). Un autre camping car viendra même nous y rejoindre.

 landes1JPG.jpg

 

**********

Le lendemain, nous prenons la direction du désert portugais à savoir la région de Coa située à l'extrème est du pays. La végétation est un peu aride mais cela n'empêche pas la culture des vignes.

Cette région est surtout connue pour son parc archéologique et ses fresques d'Homme préhistorique. L'accès au site peut se faire seulement par 4X4 depuis plusieurs villages : Castelo Melhor par exemple.
L'excursion est assez sympathique surtout vu le coût (5 € par personne), un très beau panorama, une châleur d'enfer, un peu de poussière et nous voila devant des fresques de plusieurs millions d'années. 
très impressionnant quand même mais il faut avoir beaucoup d'immagination.


landes1JPG.jpg
.

 

Logement : nous devions passer la nuit tranquille sur l'aire de service de Freixo de numao mais une partie de foot avec cannette de bière et musique à fond, nous a fait décoller. Du coups, nous nous sommes rabattus sur le parking des bus le long de la nationale de Vila nova de Foz Coa. Un peu bruyant surtout à causes des festivités du 15 août.

 

**********

Nous continuons notre descente plus au sud. Nous faisons un stop à Coimbra et visitons sa superbe bibliothèque. Malheureusement, le soleil nous a quelque peu laissé tomber.

Pour nos amis camping caristes : il existe un superbe parking énorme de l'autre côté du pont (5 minutes du centre ville), aucun service ne sont toutefois disponible.



 landes1JPG.jpg

 




De nouveau sur la route, et quelques kilomètres plus loin c'est le choc.
En effet, nous nous trouvons face à un monastère dominicains de Batalha. Les proportions de l'édifice sont énormes. Le cloître royal est un chef d'oeuvre de l'art gothique.

A NE PAS RATER



landes1JPG.jpg


Logement : une aire très bien faite est prévue pour nous : deux vehicules peuvent faire leurs services en même temps. Stationner plutôt sur les places du haut le long du mur blanc (Marché forain certain jour)

 

 

**********

Le réveil est plutôt difficile car nous avons choisi les mauvaises places et les forains nous virent gentillement. Du coup, nous reprenons la route pour faire quelques kilomètres pour visiter en express le cloître (encore un) d'Alcobaca. Le style gothique est aussi joli à voir mais difficile de faire aussi bien que Batalha.


landes1JPG.jpg



Suivant l'avis d'autres camping caristes que nous avons rencontré sur les routes, nous prenons la direction d'Abydos. Ses maisons toutes peintes en  jaune et bleu, ses petites boutiques, ses ruelles, ses fresques, son château donnent un charme fou à ce petit village.

Amis camping caristes : un énorme parking est présent juste en face des remparts, possibilité de passer la nuit mais sans service.



landes1JPG.jpg

 
De nouveau sur la route pour rejoindre la ville de Sintra (à côté de Lisbonne), nous faisons une petite halte le long de la côte à Cabo Da Roca. La foule est bien présente dans cette citée classée au patrimoine de l'Unesco. Nous commençons à parcourir la ville et trouvons le syndicat d'initiative. Ils nous conseillent un parking en contrebas. 


sintra1.jpg


Grosse-très grosse erreur, il faut un chausse-pied pour descendre sur ce parking !!! Alors pour remonter c'est la crise,des voitures arrivent à contre-sens et nous voilà bloquant la petite route à la C...
Heureusement, un charmant habitant nous guide à travers les ruelles et arrête les voitures pour nous.
Un grand MERCI à ce gentil portugais.

La nuit porte conseil et nous verrons demain les possibilités.

Logement : sur le parking gratuit juste derrière la gare férrovière. Il faut passer sous les rails et prendre tout de suite à droite. Nuit assez calme malgré les trains.
2 ou 3 autres véhicules nous ont rejoints





                                                                    **********



La nuit fut bonne et réparatrice, les tensions ne sont plus et nous voilà d'attaques pour visiter cette ville.

Nous avons laissé le véhicule sur le parking et nous avons chaussé nos plus belles baskets. Nous découvrons l'Hôtel de Ville et surtout le magnifique palais de Regaleira et ses 4 ha de jardin.


sintra1.jpg



Puis le magnifique palais de Pena. L'accès peut être fait par le bus (on vous le conseille vivement). Les queues sont interminables pour pouvoir visiter ce palais qui en vaut largement le coup.
Plusieurs parcours de visite peuvent être fait.  A NE PAS RATER.


sintra1.jpg


.

De retour à notre camping car, nous décidons de reprendre la route pour une trentaine de kilomètres et envisageons de passer la nuit dans le camping municipal de Monsanto.
La queue pour l'inscription est assez longue (il faut dire que nous arrivons à 18h) mais nous ne sommes pas déçus par les emplacements. En effet, c'est le grand luxe pour nous camping caristes (une borne personnelle à chaque emplacement), de plus nous pouvons prendre toutes nos aises !!!
Vraiment le meilleur camping que nous ayons fait.


 


                                                                   **********


Après un bon petit barbecue et un peu de repos bien mérité, nous attaquons la visite de la capitale portugaise. nous sommes à 30 minutes du centre ville via les transports en commun.

Le soleil nous abandonne et nous avons même quelques gouttes de pluies.
Cela ne nous décourage pas et nous voici sur la place Restauradores.

La ville se décompose par plusieurs quartiers : Baixa, Alfama, Bairro Alto, Belem. 


Le Baixa est le coeur de la ville. On y trouve une grande majorité de bâtiments (Mairie, Théâtre, Opéra, Rossio etc....) Il est également  le plus grand quartier commercial et un grand nombre de restaurants figurent dans les rues piétonnes.


sintra1.jpg



L'Alfama est un quartier tranquille de la capitale. On y retrouve la cathédrale, le château Sao Jorge. Nombreux pubs, bars sont présents sur les pentes de ce quartier. Le fameux tramway N° 28 passe à cet endroit.



Le Bairro Alto est le haut quartier de Lisbonne. C'est le point de rassemblement des jeunes locaux. C'est la principale zone de loisir nocturne. 




Nous découvrons le nouveau Lisbonne et ses buildings, son pont Vasco de Gamma etc....

sintra1.jpg
 


Nous finirons nos visites de la capitale par le plus beau : à savoir le quartier de Belem. 
Que de beaux monuments : la fameuse tour (symbole de la ville), le monastère de Jeronimos, le monument des explorateurs.



sintra1.jpg

sintra1.jpg


Logement : 2 nuits sur le camping de Monsanto et 1 nuit sur le grand parking du monument des explorateurs. Aucun service sur ce parking mais il est gratuit, à deux pas du centre ville et aucun problème de sécurité.

Commentaires : Lisbonne est vraiment une superbe ville. Compter 3 à 4 jours pleins pour faire le tour de toutes les choses à voir. Fonctionner quartier par quartier. Utiliser bien sûr les transports en commun. Il existe des cartes de transport valables pour 3 jours. 
Une petite croisière sur le Tage vous fera découvrir la ville et ses monuments incontournables par un autre côté bien sympathique.


**********



Nous rentrons désormais un peu dans les terres et après deux petites heures de voiture enfin de camping car, nous voici dans la capitale de l'Alentejo : Evora. Celle ville classée au patrimoine de l'Unesco est bordée de ruelles, ses façades peintes en font son charme. Les restes d'un temple Romain trônent au milieu de la place principale. Arrêt très agréable après la faune de Lisbonne. 

 

sintra1.jpg 

Logement : sur le grand parking gratuit près des hôpitaux. La nuit fut très calme.

A ne pas manquer pour l'originalité : la chapelle Dos ossos (5 000  personnes font office de tapisserie murale)

**********



Nous longeons la côte ouest pour arriver à la point de l'Europe : La cabo de Roca et le cap Saint Vincent. Le paysage est grandiose depuis les hauteurs des falaises. Cela rappelle un peu la bretagne.

Nous poussons nos excursions vers la baie de Fortaleza de Sagres et nous découvrons des fonds marins étonnant. La mer a creusée la roche en formant des piscines naturelles.


sintra1.jpg




Logement : nous avons abandonné l'idée de dormir sur le grand parking du cap Saint Vincent (trop de vent) : nous avions l'impression d'être dans un bâteau. Nous avons préféré retourner à Vila do Bispo et prendre le parking juste derrière la Mairie (petit village tranquille sur la route).

Excursions à faire : la petite balade en bâteau explorant les grottes naturelles de Fortaleza de Sagres.

Commentaires : éviter le centre ville de Sagres, les bouchons sont nombreux surtout en fin d'après midi


**********

 

Sur la route pour rejoindre le sud de l'Espagne, nous trouvons par hasard une exposition de sculptures sur sable. Le festival est très connu au Portugal (Fiesa dans l'Algarve), il regroupe des artistes venant du monde entier.
C'est extraordinaire les choses qu'ils peuvent faire avec du sable !!!


sintra1.jpg



Nous rejoignons les nombreux touristes faisant bronzette sur la magnifique plage de Praia de Falésia. Le soleil n'est pas ton ami, il brûle les corps. Heureusement nous louons des transats ombragés par un parasol. Nous avons eu chaud !!!



sintra1.jpg



Puis nous reprenons la route pour la ville qui nous a le plus déçu : Tavira. Les gens n'ont pas été agréables (c'est d'ailleurs la 1ère fois au Portugal). Sur les terrasses, on s'est fait allumés (ils nous prenaient pour des ricains). De plus, la visite de la ville n'est pas super intérressante.
  
Heureusement, nous avons pu passer la nuit sur le parking près des embarcadères.

Nous avons été tellement déçus que nous ne mettrons pas de photos. Et na !!!


 

**********



Nous reprenons les autoroutes espagnoles, (elles sont principalement gratuites) et faisont un stop à Caceres. Cette ville possède beaucoup de vestiges de styles différents : musulman, gothique, nordique et renaissance italienne. A ne pas manquer le quartier historique et ses nombreuses tours.


sintra1.jpg



Logement : sur la très belle aire de service avec une borne digne de ce nom à 10 minutes à pieds du centre ville. Suivre l'auberge municipale (avenue de l'université et prendre à gauche à la station service, puis passer un portail et aller au bout après le stade de foot). Des petits panneaux indicateurs sont présents.

 

**********


Sur le chemin du retour, nous devions faire absolument une halte à Salamanca. Une cité *** sur le guide Michelin. Tant de choses à voir, qu'il est vraiment difficile de les nommer. Compter une très grosse journée de visite.
Ne manquez pas les fabuleux bâtiments universitaires et la double cathédrale.

sintra1.jpg



Logement : nous avions trouvé un grand parking juste après le pont menant à la veille ville, le long du fleuve mais des gens du voyage nous ont délogés. Du coup, nous avons pris un camping Reggio à Santa Marta de Tormes que nous ne recommanderons pas. (super cher pour pas grand chose, la piscine se paye en supplément).


.

**********


La fin des vacances approche maintenant à grand pas, nous repassons la frontière par le pays basque. Nous prenons un rideau de pluie. La visite de Biarritz et Anglet sera donc reportée à la prochaine fois. Nous décidons de poursuivre notre route sur le bassin d'Arcachon en espérant retrouver le soleil. Heureusement c'est à peu près le cas.

Nous avons quand même gouté au plateau de fruits de mer local. Un vrai délice !!!!



 



Logement : Aire payante (6 €) d'Anglet, à deux pas de la plage. Cette aire est très pratique pour visiter Biarritz et pour profiter de la plage. Je pense que les places doivent être très rares en pleine saison.

Logement bis : Aire gratuite d'Arcachon en plein sur la route principale, les campings caristes ne sont pas très appréciés dans cette ville (des barres de parking très nombreuses, des auto-collants sur les poubelles etc...) 

Commentaires : nous n'avons pas du tout aimé cette ville d'Arcachon. Les prix sont exorbitants. Les gens rencontrés ne sont pas agréables avec le touriste, les trottoirs sont bondés, les camping caristes sont détestés etc... Bref, un vrai contraste avec le Portugal.
 

 

**********

Le lendemain, nous découvrons une merveille de la nature : la dune du Pyla. Cette montagne de sable culmine à 107 m d'altitude. A son sommet la vue est grandiose sur le bassin d'Arcachon et la fôret Landaise.





De nouveau en route pour faire une halte dans le Périgord, une région découverte à l'aller. Un peu au hasard, nous décidons de visiter la fameuse grotte de Lascaux. Nous avons de la chance car il y a encore des places de disponibles. (attention, normalement il faut réserver et prendre les billets à l'office de tourisme de Montignac).

La grotte reconstituée à l'identique est splendide. Elle a d'ailleurs été baptisée "la chapelle sixtine de la préhistoire". Les peintures et gravures sont saisissantes. A ne pas rater si vous êtes dans le coin.   


Nous en profitons également pour visiter le village de Montignac. C'est un charmant petit village avec ses petits commerces, son foie gras, sa rivière ....

Nous dînons à une terrasse et prenons le menu gastronomique local. Dur-dur de se bouger. Le foie gras et la cuisse de canard confite ont du mal à passer les tuyaux, alors la tarte aux noix ....

 

 




Logement : nous dormons à l'entrée du village  sur le grand parking le long de la rivière situé tout de suite à gauche. Il est très calme, gratuit et très pratique. Nous pouvons enfin digérer tranquillement nos mets.


Nous rentrons par l'Auvergne et voilà c'est fini.




Conclusion : Ses 3 semaines de vacances auront été bien reposantes malgré le nombre de kilomètres (5 400 kms). Nous avons vu beaucoup d'églises, de monastères, de palais, chacuns avec ses charmes et particularités différentes. Le contact avec la population locale aura été merveilleux : toujours prêts à aider.

Le PORTUGAL est vraiment un pays à découvrir autant pour ses monuments, ses plages que pour sa population.




VIVEMENT LES PROCHAINES VACANCES !!!

 

 

 

Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 09:37


Suite aux nombreux efforts fait tout au long de l'hiver et surtout du printemps (nous avons déménagé), nous prennons quelques jours de repos afin de recharger les batteries et d'attaquer l'été en pleine forme.



La Corse nous attire depuis longtemps. Nous avons même trouvé des billets de traversée à un prix défiant toute concurence (merci David C). Nous partons donc pour une grosse semaine mais sans le camping car (les routes ne sont pas adaptées à notre engin).


  
 

************

 

Corse.gif


                      

                                                  carte-corse-gf.jpg

 


Nous commençons par 7 heures de traversée : Toulon vers Ajaccio. C'est un peu long, mais des nombreuses choses vous sont proposées à bord (restaurants, jeux vidéo, films dans la salle cinéma....)


corse1.jpg


Nous arrivons vers les 14h à Ajaccio, et là, c'est le coup de bambou : il faut super chaud et le soleil est au rendez vous. Nous quittons rapidement la ville pour commencer nos excursions vers le sud de l'île.

************



Bonifacio sera notre 1ère halte. Et quelle halte !!!
Cette ville méridionale est perchée sur un promontoire de calcaire modelé par la mer et le vent. MAGNIFIQUE

Ne pas manquer
: la vieille ville et la promenade en mer "grottes et falaises"

PS : le parking est remboursé par les compagnies maritimes


corse2.jpg


corse3.jpg


************


Notre périple se poursuit vers le nord-est avec les visites de Porto Vecchio et son Golfe, mais nous ne pouvons résister à faire une petit baignade à Santa Giulia (petit havre de paix). Le soleil commençait a nous chauffer la tête !!!

 corse4.jpg


Nos visites se poursuivent avec nos premières grimpettes vers les fameuses aiguilles de Bavella.

Nous visitons Castellu d'Araghju (éviter la monter très raide en plein midi) : village torréen de 3 millénaires. La vue sur le golfe de Porto Vecchio est splendide.

Puis la cascade de Piscia di Gallo. Très belle randonnée de 2h aller-retour.


corse5.jpg

 


                                          
Après quelques lacets et épingles à cheveux, nous voici donc aux aiguilles de Bavella. Les touristes sont beaucoup plus présents. Ces pics rougeâtres émergent des pins et composent un étonnant décor. 
Domaine de prédilection des randonneurs et alpinistes.


marcheur.gif







corse6.jpg


Toujours en plein coeur de la Corse, nous poursuivons notre chemin plus au nord en direction des gorges de la Restonica après avoir passé une bonne nuit dans un camping "pieds dans l'eau" (Solenzara).

Et là, au milieu des gorges, nous sommes très contents de n'avoir pas pris le camping car. A peine 2 voitures arrivent à se croiser, c'est pour vous dire la largeur des routes.
Nous partons avec les sacs à dos mais la fraîcheur est au rendez vous et nous rebroussons chemin. (trop dur)


************

 

Nous voici désormais à Bastia : la plus grande ville de l'île.

Beaucoup de monde, mais c'est quand même très agréable de flâner dans les ruelles de la vieille ville, sur les travées du port, et le long des remparts de la forteresse. Ne ratez pas la statue de Napoléon située sur la place Saint Nicolas.

 

 corse7.jpg


 

 

 

 ************

 Enfin la pointe et le Cap Corse, 40 kms de route tracée entre la mer et la montagne : çà vire dans tout les sens.
Nous avons l'impression que le monde s'est arrêté dans cette région. Les paysages sont remarquables. Région à faire absolument.

Le sentier pédestre "douanier" longe la côte et vous réserve de belles surprises.




corse8.jpg

 

************


De retour du Cap Corse, nous faisons une autre halte dans les gorges de l'Asco et nous découvrons un formidable pont Génois en pierre, et des eaux turquoises. Malheureusement, la température de l'eau est plus appropriée pour accompagné un bon pastis que pour raffraichir des randonneurs.



corse9.jpg






corse91.jpg




Encore en vadrouille sur les routes, nous découvrons à présent un des must de l'île : les calanches de Piana sans avoir oublié le passage obligé à Sant Antonino (l'un des plus beau village de France).



La suite, nous réserve encore plus de belles choses avec dans l'ordre des photos : le col de la croix, réserve de Scandola, Golfe de Porto, Porto et la crique de Ficajola.



DES PURES MERVEILLES DE LA NATURE


Des excursions proposants la visite de la réserve naturelle de Scandola sont proposées au départ de Porto. C'est assez cher mais cela vaut apparement le coup. Nous n'avons pas pu le faire car la mer était un peu agitée et nous avions un trou déjà trop grand dans notre porte monnaie.




Malheureusement notre séjour commence à toucher à sa fin, nous reprenons la direction d'Ajaccio. Heureusement, nous trouvons un camping super sympa avec des pizzas excellentes, un rosé très frais et un digestif très décapant qui nous redonne le sourire et une note très légère.





soleil.gif






























corse92.jpg


Nous profitons des dernières heures pour visiter la ville d'Ajaccio et manger une dernière fois au restaurant avant l'embarquement vers le continent.




Un chose est sûre : c'est que nous reviendront sur cette île de beauté (elle porte bien son nom) tant les sites sont merveilleux et les locaux agréables.



Vraiment un superbe voyage




PS : Notre camping car a fait un petit, félicitations aux parents

corsevoiture.JPG



Repost 0
Published by Titialberti - dans Voyages